Portrait de wheeler : Ken, un grand-père en roue électrique

ken, le grand-père hong-kongais wheeler

 

Nous n'arrêtons pas de vous le dire, mais changer de mobilité, c'est changer de vie !

Notre galerie de portraits : qui sont les wheelers et  electrotteurs , démontre bien à quel point la trottinette électrique ou la gyroroue peuvent un avoir un effet super positif dans le quotidien de ceux qui les utilisent. En effet entre gain de temps, fluidité dans les déplacements et impact environnemental positif... Ces  engins de déplacement personnel motorisés ont tout pour plaire.

Aujourd'hui, nous partons vers l'Asie et plus présicément à Hong-Kong pour vous présenter Ken, un grand-père wheeler qui a retrouvé une seconde jeunesse grâce à la roue électrique. Depuis qu'il l'utilise, Ken a retrouvé du plaisir et une facilité à se déplacer dans sa ville bien souvent embouteillée. Découvrez son histoire...

 

 

ken, avec sa roue électrique

PORTRAIT DE WHEELER : UN GRAND-PÈRE HEUREUX DE SE DÉPLACER EN GYROROUE

À 68 ans, Ken n'a jamais été aussi heureux. Depuis qu'il a découvert les plaisirs de la glisse en gyroroue, il aime se balader dans les rues de Hong-Kong. Du Pic Victoria à chez lui, notre grand-père wheeler ne s'arrête jamais. Cela va faire quelques années que Ken s'est intéressé à ce moyen de transport qui a changé sa façon de se déplacer : "avant, je prenais environ 30 minutes pour réaliser mon trajet habituel à pied. Depuis que j'utilise la gyroroue, cela ne me prend que 5 minutes !".

Un temps divisé par 6 qui permet à notre sympathique grand-père wheeler de gagner du temps et de se déplacer plus facilement. Avec 7 millions d'habitants, dont 1 million vivant sur l'île d'Hong-Kong, la circulation en ville devient rapidement difficile. Cette situation problématique s'étend même sur les trottoirs et les pistes cyclables qui sont truffés de monde. Alors comment Ken arrive à se déplacer sans danger, dans cette ville remplie de monde ? 

 

 

À 68 ANS, EST-CE PRUDENT DE ROULER EN ROUE ÉLECTRIQUE ? 

On pourrait se demander si à son âge et avec la foule d'usagers de toutes catégories se déplaçant en ville, il est prudent qu'il utilise un EDPM ? Ken répond avec assurance que ce moyen de déplacement n'est pas plus dangereux qu'un autre : "selon moi, chaque activité ou moyen de transport comporte un risque". Depuis qu'il a craqué pour le monocycle électrique, Notre grand-pére a une vision différente de la sécurité... Pour lui hors de question de rouler sans protection ! Même si cette mobilité n'est pas plus dangereuse qu'une autre, il lui faut une protection et une visibilité optimale : casque, coudière, genouillères et protections pour les poignets... Il n'oublie pas de respecter les règles du parfait wheeler et electrotteur

 

À LIRE AUSSI : 

À 84 ans, il fait de la trottinette électrique

Vaincre son handicap grâce à la roue électrique

 

 

Mais où roule t-il avec sa gyroroue ?

La réglementation à Hong-Kong n'est pas la même qu'en France. Toutefois, Ken sait être vigilant... Sur un passage piéton ou le trottoir, dès qu'il y a trop de monde, notre grand-père a pris l'habitude de descendre de sa roue pour ne gêner personne. En France, aujourd'hui les utilisateurs d'EDPM n'ont plus le droit de rouler sur les trottoirs, toutefois l'attitude de Ken dans sa ville reste exemplaire. Pour sa sécurité et celle des autres, il respecte les usagers plus vulnérables. Pour éviter les trajets remplis de monde, Ken a créé son propre itinéraire pour allier sécurité et plaisir... Il emprunte les tunnels, parcs et pistes cyclables pour découvrir sa ville et réaliser ses activités : "avec ma roue électrique, je peux atteindre le Pic Victoria en 10 minutes. Cela m'évite de rester coincé dans les taxis pendant une trentaine de minutes, à cause de la circulation difficile". À savoir que le Pic Victoria est une montagne avec une altitude de 552 m, c'est le point culminant de l'île d'Hong-Kong. 

 

 

Ken, le grand-père wheeler et ses amis

PORTRAIT DE WHEELER : ROULER EN GYROROUE, C'EST INTÉGRER UNE COMMUNAUTÉ DE PASSIONNÉS ! 

Dans son témoignage particulièrement touchant, nous avons découvert que notre grand-père wheeler n'avait pas gagné que du temps et plus de plaisir... La gyroroue rapproche les gens, et Ken en a fait la délicieuse expérience. Grâce à la roue électrique il a lié de belles amitiés avec d'autres wheelers. Ils sont plus jeunes que lui, mais l'amitité qu'ils ont créé va plus loin que la différence d'âge : "je me demandais si la différence d'âge serait un problème entre nous ? Mais je me suis trompé. Ils m'ont accepté et ils prennent vraiment soin de moi"

L'univers de la roue électrique a permis à Ken de découvrir une nouvelle façon de se déplacer et de partager ce plaisir avec d'autres personnes tout aussi passionnées. Cette communauté bienveillante et soudée, Ken lui dit "merci" car il a retrouvé une seconde jeunesse : "cela me fait me sentir 10 ans plus jeune que mon âge. Cette sentation est géniale !"

 

À LIRE AUSSI : 

Il laisse tomber sa voiture pour une gyroroue ! 

Elle apprend la gyroroue en 2h et décide de faire un road-trip ! 

 

 

Nous sommes heureux de voir à quel point la roue électrique rapproche toutes les générations, en plus d'être un formidable moyen de transport économique et écologique. Nous souhaitons à Ken de s'épanouir pleinement avec son EDPM, et cela pour de nombreuses années. Si vous croyez que Ken est un cas unique, détrompez-vous ! La roue électrique ou la trottinette électrique réunissent des personnes de tous les âges. 

 

Vous aussi vous aimeriez apparaitre dans notre galerie de portraits ? Roulez en EDPM a changé votre vie ? Vous pouvez nous contacter et nous raconter votre expérience ! Depuis que la réglementation sur la trottinette électrique et gyroroue est apparu, nous aimerions savoir comment vous vivez votre vie d'electrotteurs ou wheelers... Quels sont vos astuces ? Vos habitudes ? etc. Avoir le témoignage des vrais utilisateurs est important pour montrer que notre mobilité n'est pas plus dangereuse qu'une autre ! 

 

 

LES TÉMOIGNAGES À DÉCOUVRIR :

Surprise, ils se marient en roue électrique ! 

Un homme politique en gyroroue et il adore ça. 

Il réalise 23 km pour aller au travail en gyroroue ! 

Cette femme roule en monocycle électrique à l'assemblée nationale !

Commentaires (1)

Wheel Lifele 23 décembre 2018 à 18:38

Merci! Thanks for adding French subtitles on our video. We welcome EUC (/PMD) passionated player to translate it to different languages. Bear in mind to play safe, keep calm and carry on spreading the positive attitude although we are excited about smart mobility.

Thank you again for supporting the original works.

Smart Mobility,


-

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Découvrir nos magasins de Paris, Lyon, Toulouse et Lille

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,