5 ERREURS A EVITER POUR APPRENDRE LA ROUE:

Pourquoi certains wheelers apprennent à faire de la gyroroue en quelques dizaines de minutes et d'autres y passent quelques semaines voir quelques mois? Vous avez écumé YouTube qui regorge de conseils, de méthode pour apprendre la gyroroue... ça à l'air si facile quand on voit les autres filer, louvoyer, faire du off-road, ou des pirouettes...

Et s'il suffisait d'identifier et d'éviter les 5 erreurs les plus souvent commises quand on débute en roue électrique?

Débutant ou wheeler averti, on parie que vous vous reconnaitrez dans certaines d'entre elles. Lesquelles avez-vous faits dans votre apprentissage? Comment les avez-vous corrigées? On vous explique pourquoi on les fait et comment y remédier.


Apprendre dans un endroit exigu.


Pourquoi on le fait?

C'est le premier jour, on a une jolie roue toute belle... on n'a pas tellement envie de se vautrer devant ses voisins ou même un publique anonyme.. pas facile de se laisser voir dans cette phase où on n'est pas toujours à notre avantage.... Alors, on se dit qu'on va commencer dans son couloir, son garage, le salon (sissi on l'a eu vu) à l'abris des regards jusqu'à ce qu'on se sente plus à l'aise et puis les deux murs de mon couloirs c'est rassurant... oui, mais voilà si ça peut suffit pour vous familiariser un peu avec le fonctionnement d'une roue, les quelques premières minutes ce n'est pas là que vous pourrez apprendre à rouler... c'est un peu comme nos fameuses petites roues sous les pédales : rassurants mais inefficaces.


Pourquoi ça ne marche pas?

L'apprentissage de la gyroroue relève avant tout de votre cerveau plus que de votre physique. (Même si quelques bases de proprioception sont les bienvenues). Pour tenir la vitesse et profitez de l'effet gyroscopique il faut atteindre une vitesse minimum. Hors si vous avez dans votre champ visuel un mur tout proche alors que vous conduisez une machine que vous ne maitrisiez pas Votre cerveau ne vous laissera pas vous lancer a la vitesse suffisante s'il n'est pas sur que vous pourrez vous arrêtez avant le fameux mur....


Qu'est ce qu'on fait à la place?

Pour apprendre a rouler en gyroroue, il vous faut de l'espace... et surtout surtout une vue dégagée.... On se choisit un terrain adapté, assez large et qui offre assez de longueur pour se lancer tranquillement atteindre sa vitesse d'équilibre, rouler, freiner et s'arrêter en toute sécurité. Si on veut un "secours" on peut choisir un espace avec une barrière (mais attention de ne pas y devenir accro). Petit anecdote.. si vous prenez le long d'un mur. Il entrainera un biais pour votre cerveau aussi vous apprendrez à maitriser mieux un sens alors que le retour sera plus difficile...

L'idéal : Un terrain de sport, un parking, une voie peu fréquentée...


apprendre gyroroue erreurs commises
erreur ane pas commettre apprentissage gyroroue

Se pencher

Pourquoi on le fait?

Combien de fois lit-on qu'il faut se pencher pour faire avancer une roue? Nous même l'avons certainement dit ou même écrit un paquet de fois... Juste un abus de langage.. Cela vient aussi de l'apprentissage surs les premières roues qui avaient les pédales beaucoup plus "molles" et sur lesquelles il fallait effectivement mètre plus de poids.. aujourd'hui c'est juste une question de transfert de poids vers l'avant du pied qui se fait en se tenant droit... surtout pas plié en deux avec le buste en avant.

Pourquoi c'est une erreur?

En penchant son buste vers l'avant, on change l'emplacement de son point gravité et c'est plus difficile d'apprivoiser le bon dosage d'accélération pour atteindre la bonne vitesse et donc l'équilibre....ou alors il faudrait se pencher toujours exactement de la même façon sous le même angle.. difficile ... Il est bien plus aisé de se tenir "normalement" droit....souple sur les genoux sans qu'ils soient fléchis.

Qu'est ce qu'on fait à la place?

Vous l'avez désormais compris, la bonne position épaule basse, avec un bon appui sur ses pieds, les bras calmes, la tête haute et... droit comme quand vous vous tenez debout.

Regardez ses pieds /Sa roue/par terre.


Pourquoi on le fait ?

Si vous ne devez retenir qu'une seule erreur à ne pas commettre retenez celle-ci. C'est aussi la plus commune. Faites l'expérience, tout wheeler qui débutent va avoir tendance à regarder ses pieds ou sa roue où, au mieux, 1 ou 2 mètres devant sa roue.... et même quand on lui rappelle et qu'il relève la tête.. son regard finit par retomber inexorablement vers le sol...comme attiré par aimant... ok, au moment ou on monte sur la roue, c'est bien de vérifier la bonne position de vos pieds sur les pédales mais après cela, ils devraient resté là ou ils sont vous pouvez les quitter des yeux...

Pourquoi c'est une erreur?

Si une fois la maitrise de la wheee acquise on peut se permettre des postures étranges et toutes sortes de pirouettes, pour débuter il faut viser la sobriété. Tant qu'on regarde tout prêt au sol, on arrive pas à atteindre la vitesse d'équilibre et on ne fait guère que quelques timides mètres.

Vous souvenez vous d'avoir appris à faire du vélo, ou appris à des enfants à faire du vélo, faites vous de la moto? ... Partout on retrouve cet adage "il faut regarder là ou on veut aller.." et si vous regardez juste devant vous vous n'irez pas beaucoup plus loin....

Qu'est ce qu'on fait à la place?

Adoptez la bonne position, épaule basse, dos droit, regard haut. Après avoir vérifier que vos pieds et votre roue étaient bien là ou ils le devaient être, relevez la tête et gardez la haute. Si vous n'arrivez pas à vous y tenir, fixer un point un peu en hauteur et assez loin.

PS: On ne vous dit pas de ne pas vérifier que la route est safe hein, c'est juste pour la phase de démarrage sur un terrain où vous avez d'abord identifié qu'il était exempt de trous/bosses et potentiels obstacles.


bien apprendre la gyroroue
apprendre gyroroue erreurs commises

Battre des Bras.


Pourquoi on le fait?

C'est un réflexe de base. On cherche l'équilibre en écartant les bras et en faisant balancier... C'est d'ailleurs aussi ce qu'on fait naturellement sur une poutre ou une slack line non? Sauf qu'en vrai on trouve réellement l'équilibre quand ils ne bougent presque plus et qu'ils ne viennent pas contre carrer la stabilité du bas du corps.

Pourquoi ça ne marche pas?

Le mouvement du haut du corps fond un contre poids disproportionné à l'équilibre de la roue. En bougeant les épaules vous vous dés-équilibrez au contraire... Du coup vous compenser dans l'autre sens et au final au mieux vous oscillez au lieu d'aller droit et au pire vous perdez tout à fait l'équilibre.


Qu'est ce qu'on fait à la place?

Bien sûr on peut légèrement écarter les bras, mais plus le haut du corps reste droit et fixe, plus vous êtes stable. Si la roue part d'un côté ou de l'autre, on compense avec des légers appuis sur les pieds via les chevilles plutôt qu'avec le haut du corps. Pour vous aider, vous pouvez aussi prendre une sangle dans cette phase de débutant. Elle aide à canaliser vos mouvements et elle aide à vous sécuriser vis à vis d'une échappée de la roue.

Abandonner ou s'entêter...dés le premier jour

Pourquoi on est tenté?

Oui, il y en a qui y arrive tout de suite ou presque. Parce-qu'ils ont naturellement le bon positionnement et n'ont pas peur. Oui, mais la majorité devra s'y reprendre à plusieurs séances avant d'y arriver. La première séance peut même être carrément désastreuse et vous pouvez ne pas avoir fait plus d'un mètre...

Inversement, on veut tellement y arriver qu'on s'entête sur des séances longues jusqu'à se faire mal...

Pourquoi il faut pas...

Devenir Wheeler vous rendra fier, une fois acquis on sait en faire pour toute sa vie..et ... on a beau chercher .... non, vraiment... aucun véhicule ne comporte autant d'intérêt que la gyroroue en terme de rapport performance/compacité/praticité/fun .... alors ça vaut le coup de s'accrocher un peu.

Inversement en s'entêtant sur des séances trop longues, on finit par se faire mal aux mollets qui se sont crispés contre la roue, aux plantes de pieds qui découvrent un nouveau truc et se faire mal aux malléoles...Le pire c'est qu'en plus ca ne servira souvent à rien...

Qu'est ce qu'on fait?

Faites des pauses! ou même mieux aller dormir... sissi.. il faut laisser à votre cerveau (encore lui) le temps d'assimiler ces nouvelles sensations. Vous verrez, demain ce sera déjà plus facile. Laissez vous le temps d'apprendre, ne soyez pas trop exigeant... Ça viendra petit a petit et plus vous roulerez plus aurez d'assurance...



Alors? vous vous êtes reconnu?

On vous le rediras, mais bien sûr, vous avez déjà vu "Les acrostiches", Hirsute ou Daniele qui font de la roue tête en bas sur les mains dans la position du poirier...ou encore des wheelers du quotidien qui dansent ou font du un pied.... Oui... au bout d'un moment quand le corps et l'esprit ont acquis l'expérience, alors tout (ou presque ) devient possible à qui veut le chercher... Mais pour débuter, concentrez-vous sur l'essentiel : Une bonne posture de base et un terrain adéquat. Tout est là. Ah, un dernier petit conseil... n'oubliez pas de respirer! On en voit qui sont tellement concentrés à rester droit qu'ils en oublient de prendre leur respiration...Détendez vous, ça doit rester un plaisir!


Découvrir nos magasins de Paris, Lyon, Toulouse, Lille et Limoges

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,