Comment choisir ses gants pour trottinette électrique ?

Dans ce guide d’achat retrouver comment choisir ses gants de trottinettes ou ses gants pour roue électrique ? Dans la famille des accessoires de trottinettes, avec le casque et la visibilité, les gants sont un des éléments de sécurité les plus important. Pourtant, leur choix est souvent négligés. Porter un casque pour protéger sa tête est devenu très courant, protéger ses mains devrait l’être tout autant. Qu’est ce qui vous a permis de taper la requête qui vous amene ici ? Les mains sont précieuses. Les protéger non seulement du froid mais aussi des accidents est primordiale.

Nous vous proposons un guide pour bien comprendre les types de gants selon de votre EDPM, de la météo, du niveau de protection, etc. 

Au sommaire du guide d'achat

  • Pour quoi porter des gants de trottinette ou à gyroroue?
  • Comment définir sa taille de gants?
  • Quelle matière choisir pour ses gants ?
  • Quel renfort choisir pour protéger ses mains ?
  • Quels gants pour quel usage?
  • Faut-il plusieurs paire de gants?
  • Les petits plus pour choisir ses gants.
gants chauffant

Pourquoi faut-il porter des gants à trottinette ou à roue électrique?

En EDPM (Engin de Déplacement Personnel Motorisé) les gants sont aussi importants que le casque !

Bien entendu les gants servent à vous protéger des intempéries et de l’hiver mais ils ont aussi une fonction de sécurité qu'il ne faut pas négliger.

En cas de chute, ce sont les mains qui seront en premier en contact avec le sol, alors il vaut mieux qu’elles soient protégées contre les chocs ou au moins contre l’abrasion, et les projections.

On s’attend à ce qu’une même paire de gants remplisse plusieurs fonctions,  elles sont ici disséquées pour comprendre comment combiner ses fonctions et choisir les meilleurs gants pour trottinette ou gyroroue. Sans compter biensur qu’ils faudra également les choisir confortables et souple enfin ne pas gêner votre conduite. Il faudra également adapter votre choix de gants à l'EDPM que vous conduisez (Trottinette urbaine, trottinette puissante, gyroroue...) et à votre style de conduite (Sport, off road ou tranquille)


Choisir des gants chauds pour se protéger du froid

Une des fonctions les plus recherchées et les plus évidentes sont des gants de protection contre le froid.

C’est particulièrement vrai en trottinette électrique ou en roue car la vitesse décuple la sensation de froid.

Les mains posées sur votre guidon, elles sont très exposées; vos doigts bougent peu ce qui ne permet pas d’activer la circulation du sang, la sensation de froid est aussi amplifiée par le déplacement de l’air. La température ressentie peut être 5 à 10 degrés en dessous de la température réelle. Les sensations et la gêne causée par le froid peuvent aller de simple picotement jusqu’à la douleur. 

Garder la chaleur de vos mains est aussi une question de sécurité, car l'engourdissement voir la tétanie de vos doigts empêche la manipulation fine des gâchettes d’accélérateurs à l’index ou au pouce. En préservant la chaleur dans les mains, on peut aussi atténuer la sensation douloureuse en cas de chute.


En roue, on pourrait imaginer qu'ils sont moins nécessaires car on a les mains libres et on peut les mettre dans ses poches, mais cela ne serait pas très prudent. De plus, et même si on peut diminuer la sensations de froid en faisant bouger ses doigts, porter des gants chauds reste plus confortable et plus sécure.


Choisir des gants étanches. 

Avoir les mains mouillées quand on conduit peut être très désagréable. Cela augmente encore les sensations de froid décrites au dessus. Cela peut dans des cas extrêmes créer des phénomènes de macération, ou de doigts frippés. Choisir des gants étanches dépendra beaucoup de la matière dans laquelle ils sont fabriqués. Quand a enfiler des gants qui sont encore mouillé...brr. Il sera donc important de les choisir étanches et déperlant. Pour cela les gants techniques sont les meilleurs.


Choisir des Gants pour protéger ses mains de l’abrasion.

L’abrasion est la blessures la plus commune à éviter. Elle résulte du frottement de la main sur le bitume ou autre surface dure. Une chute ou une glissade même à 15 ou 20 km/h entame la partie supérieur de la peau très fragile. Elle fond, et laisse apparaître les parties profondes. Cela produit le même effet qu’une brulure du premier ou du second degrés. Bien que souvent peu grave, c’est douloureux et cela peut être long à cicatriser en particulier quand la deuxième couche de l’épiderme est également touchée. Des renforts en mousse ou en gel ou des inserts en carbone, en plastique ou en cuir bien placés sur les paumes suffisent à éviter cela. 


Choisir des Gants pour protéger ses poignets

En roue on va chercher à protéger ses poignets de la foulure ou d'une rupture de la t^te du scaphoide. On cherchera une protection rigide qui maintiennent bien le poignet face externe et interne. Ces maintiens sont en général sous forme d'insert ou de plaque qui peuvent être amovibles. En trottinette cet aspect est moins présent, les blessures étant plutôt du domaine de l’abrasion vu précédemment ou de protection des phalanges ci après. D’ailleurs des protections trop rigides pourraient même gêner la conduite et la manipulations des poignées de frein et d’accélérateur.


Choisir des Gants pour Protéger ses phalanges.

Dans les chutes les plus graves ou à haute vitesse, les phalanges peuvent être également touchées. Les os de la main sont fragiles, et les parties saillantes des articulations sur le dos de la mains sont exposés en cas de chute. Sans compter qu’il n'est pas rare de se retourner un doigt. Cela est peu courant à des vitesses inférieures à 25km:h, mais le devient pour les vitesses plus élevées. dans un usage sport par exemple. La protection des phalanges est assurée par des coques plus ou moins souples. On retrouve typiquement ses protections sur les gants homologués pour la moto.


Choisir des Gants de conduite : 

Quelque soit la saison porter des gants pour conduire une trottinette électrique offrent également un dernier avantage.

C'est la fonction la plus simple du gant, que l’on retrouve aussi bien dans les gants de vélo ou les gants de conduite automobile... Ils permettent de maintenir son guidon avec plus de confort et offre une meilleur adhérence. Les paumes de mains ne glissent pas les poignées caoutchouc et le port de gant supprime certaines sensations de vibrations dans les mains. Certaines poignées de trottinette sont désagréables au toucher après quelques mois ou années d’utilisations elles peuvent devenir « collantes », aussi pour diminuer la fréquence a laquelle elle doivent être changées investir dans une petite parie de gant d'été pour trottinette est une solution.


Quelle taille pour ses gants de trottinette électrique ou gyroroue ? 

Comme pour un casque, une genouillère, etc. votre protection pour les mains doit s’ajuster correctement pour plus de confort et d’efficacité.  

S’ils sont trop serrés, cela peut engendrer un inconfort allant jusqu’à une mauvaise circulation du sang dans les mains, des fourmis… S’’ils sont trop grands vous serez gêné dans le mouvement de vos doigts et ne pourrait manipuler vos commandes finement. Alors, comment faire pour choisir la bonne taille de gants pour son EDPM ?


Pour bien choisir la taille de gants on se base d’abord sur la taille de sa paume :

Prenez un mètre de couturier et mesurez votre tour de main. Faites cette mesure sur votre main la plus forte. ( En général, celle avec laquelle vous écrivez)

Tenez le mètre dans votre poing fermé et faite le tour, relevez la circonférence au niveau de l’articulation entre les doigts et la paume, puis reportez-vous au tableau de taille.



Ajustement interdigital : Ensuite les doigts, pour cela pas de miracle, le mieux c’est d’essayer. Passez un gant et avec la main non gantée, appuyez sur l’espace entre les doigts pour vérifier s’il touche bien le gant. C'est surtout pour l’espace entre le pouce et l’index. Il ne doit pas y avoir de tension à cet endroit. C’est une des conditions pour avoir du confort, pour avoir toute la mobilité des doigts nécessaire à la conduite et ne pas risquer une usure prématurée par un frottement excessif sur la poignée de votre trottinette électrique.


Pour que vos gants soient confortables, il faut prévoir quelques millimètres de battement autour et au bout des doigts.

Contrairement a une idée reçu le bout des doigt ne doit pas toucher le bout des gants. Il faut garder entre 1 à 2 millimètres pour des gants de mi-saison, et jusqu'à 2-3 mm pour des gants d’hiver. Seul les gants d’été ou les gants chauffants peuvent être ajustés très près à la taille des doigts.


La bonne taille c’est celle qui vous apporte du confort et qui vous permet de manipuler vos commandes naturellement et sans gêne. Il vous faut une paume bien tenue sans être comprimée et des doigts libres de leurs mouvements lors des manœuvres usuelles.


Vous croyez avoir défini votre taille de gants pour toujours ? Un peu comme pour un vêtement les tailles peuvent varier d’une marque à l’autre ou même parfois d’un modèle à l’autre.



Quelle matière choisir pour les gants d’EDPM ? 

Et si on se penchait sur l’étiquette ? Il existe des gants en cuir, des gants en laine, des gants en soie ou des gants textiles. Chaque Matériaux va avoir ses propres avantages :


  • Pour la conduite de votre EDPM, les gants en laine n’auront quasiment aucun intérêt. Il laisse passer le vent et ne protège pas du froid, et ils sont peu efficaces contre les blessures. 


  • Les gants en cuir protège assez bien de l’abrasion, et possède des vertues isolantes contre le froid. Si vous envisagez des gants en cuir, pensez à vous renseigner sur les traitements apportés à la matière pour résister à la pluie. Le cuir met plus de temps à sécher s’il n’est pas traité étanche ou déperlant.


  • La soie est un des meilleurs isolants thermiques, par contre elle protège peu des blessures et sera le plus souvent utilisée pour des sous gants, ou comme matériaux composites dans des gants multicouches.


  • En effet, la plupart des gants sont composés de plusieurs matériaux parfois très techniques pour assurer une bonne isolation au froid et/ou à l’eau tout en restant aéré . Les matériaux sont souvent a base de polyester pour la préservation de la chaleur et de néoprène pour l'étanchéité.



À LIRE AUSSI :

Comment choisir et installer son rétroviseur pour EDPM ?

Faut-il porter un casque à trottinette électrique ?

gants de trottinette 1
gants de trottinette 2
gants de trottinette 3

Quels renforts pour ses gants de trottinette électrique ?

Comme nous vous l'expliquions au premier paragraphe, les fonctions de sécurité sont importantes. Elles sont assurées par différent type de renfort.

Elles peuvent prendre plusieurs formes.


- Gants de trottinette avec des renforts de la paume. Indispensable à tout bon gants de trottinette et de roue. C’est la protection minimale à choisir sur tout les gants et cela quelque soit la saison. 

Il peut s’agir de protection de mousse ou de gel, disposée à plusieurs endroits de la paume de mains et sur la tête . Par exemple sous la base des doigts et surtout du pouce. Ce sont les protections pour l’abrasion. Elles n’ont pas besoins d’être très épaisses, et on en trouve ainsi même sur les gants d’été. 

On privilégiera les renforts souple pour l’usage de la trottinette et les renforts rigide pour la pratique de la gyroroue ou du skate. 


- Gants de trottinette avec des renfort du poignet: Les gants ou mitaines de ce type protègent parfaitement le poignet en l’empêchant de se tordre ou qu’un pression excessive sur la tête du poignet. Il s’agit de plaque ou insert sur le dessus de la main et sur le poignet. Elles équipent certains gants ou mitaine comme les triple Heigt ou les gants gyrorider. Ces inserts plus ou moins rigides et le plus souvent amovibles qui vont venir fixer le poignet et protège le scaphoïde. On évite aussi les foulures. Ces protections sont communes dans le monde des gants de skates, ou de rollers, et sont très intéressantes pour la pratique de la gyroroue. Ils sont de moindre intérêt pour la trottinette ou une trop forte immobilisation du poignet peut être inconfortable et gêner la conduite. 


- Gants de trottinette avec des renforts de phalange. Pour la conduite sport à trottinette, la conduite de trottinette puissante, ou le off road, on privilégiera les gants avec renfort de phalange. A haute vitesse, ou en off road, les gants doivent être équipés de protection des phalanges comme pour les gants de moto. (Gants troop)


renfort phalange gants mobilityurban gyroroue
gant gyroriderz mobilityurban guide achat

Quels gants pour quel usage ?

Vous êtes arrivés jusqu'ici, vous avez donc compris les différents éléments qui vont influer sur le choix de votre paire de gant. Pour résumer, voici par type de machine ou de conduite les critères les plus important a prendre en compte.


- Gant pour la conduite de trottinette urbaine.

Vous roulez en trottinette électrique urbaine comme xiaomi ou ninebot avec une conduite au pouce. 

Privilégiez une paire de gants chaud et urbain pour l’hiver (par exemple les Racer Volcano) et une simple paire de gant de conduite pour l ‘été. (Gants de protection Mobilityurban)


- Gant pour la conduite sport ou de trottinette puissante.

Vous roulez en trottinette électrique puissante, Kaabo, dualtron, ou Vsett ? Choisissez des gants avec un haut niveau de protection que cela soit pour l’hiver ou l’été. Une protection selon les normes moto est même parfaitement recommandée. dans cette catégorie les gants Troop sont très bien.


- Gants pour gyroroue.

A gyroroue on privilégiera les gants avec protection de poignet. Comme les Gants gyro rider en hiver ou les mitaine triple height en été.

gant racer volcano guide achat
gant mitaine triple 8 mobilityurban guide
gants tactile gyroriderz mobilityurban guide achat

Faut il plusieurs paires de gants pour la conduite de trottinette ? 

La question à 10€, faut-il une seule paire de gants ou plusieurs en fonction des saisons et des usages? S’il est naturel d’avoir envie de gants en hiver, cela l’est moins en été. Pourtant, comme nous venons de vous l’expliquer, les gants sont utiles toutes l’année.

Les moins frileux pourront se contenter d’une paire de gants de mi-saison à laquelle ils ajouteront quelques accessoires : manchons, sous-gants, etc. La raison d'en avoir plusieurs tient aussi au fait que s'ils sont utiliser chaque jour les même gants, vous y cumuler de la transpiration, et qu'alterner des gants permet qu'il s'aèrent et sachent entre deux utilisations. Un peu comme des chaussures quoi.

Le plus souvent il est donc préférables d’avoir au moins deux paires. Aussi, nous vous conseillons de choisir vos gants en fonction de la saison, car vos besoins ne seront pas les mêmes en été ou en hiver. Par exemple, porter des gants épais et chauds en été peut devenir un vrai calvaire : vous transpirez des doigts, une sensation d’inconfort se fait sentir et vous avez la sensation d’étouffer. Résultat, si vous roulez en trottinette électrique votre main risque de glisser à l’intérieur de votre gant et vous perdrez le contrôle de votre engin. 

À la différence, des gants trop légers en hiver ne protégeront pas vos mains du froid. Vous finirez rapidement avec des mains totalement rigides. À trottinette électrique, cela est risqué car vous perdez en maniabilité et en réactivité sur le freinage. 

L’idéal est donc de choisir deux à trois paires de gants : Des gants hiver, des gants été et des gants mi-saison.


Les petites plus pour choisir ses gants de trottinette.

Au delà du matériaux, peu importe le type de gant, privilégiez le confort ! De bons empiècements assureront votre confort, mais une couture mal placée peut rapidement finir en catastrophe. Le serrage est également une caractéristique à prendre en compte pour votre confort. Par exemple, les scratchs et Velcro sont un avantage pour bien fermer le gant et l’ajuster au mieux par rapport à un bouton pression. Au-delà du confort, ils permettent de renforcer la résistance à l’arrachement en cas de glissade… Mais pour cela il faut bien les fixer, s’ils sont mal placés ils risquent d’être une gêne à l’enfilage ou lorsque vous les enlèverez. 


Aujourd’hui, il existe de plus en plus de gants avec des zones tactiles. C’est un plus pour celles et ceux utilisant leur téléphone portable régulièrement. Grâce à ses doigts de gants tactiles, l’usager peut utiliser son smartphone sans avoir besoin d’enlever ses gants. Autre technologie, et pas des moindres… Les gants qui chauffent.



Découvrir nos magasins de Paris, Lyon, Toulouse et Lille

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,