VOYAGER EN GYROROUE : 5 CONSEILS POUR PRÉPARER SON ROAD-TRIP

Réaliser un road-trip fait rêver de nombreuses personnes, toutefois il y a quelques préparatifs à prendre en compte... Bien se préparer pour voyager en roue électrique est primordial ! Et ce n'est pas Mélo aka Madame Flex qui vous dira le contraire. La jeune femme qui réalise un road-trip européen en roue électrique avec Monsieur Flex, nous a livré ses 5 conseils qui lui ont permis d'être d'attaque pour son aventure.


CONSEIL N°1 : ROADTRIP, BIEN CHOISIR SA GYROROUE !


Cela peut sembler futile et pourtant... Choisir la bonne gyroroue , celle qui vous permettra de rouler confortablement pendant de longues heures est important ! Pensez au fait que votre monocycle sera votre moyen de déplacement du début jusqu'à la fin, alors, autant être sur que c'est la bonne et que cela soit agréable pour vos mollets et vos pieds.


Quelle gyroroue pour faire un voyage ?

Nous vous conseillons de privilégier les roues électriques de 16 pouces minimum, et idéalement de 18 pouces. En effet un monocycle électrique de 18 pouces, type Kingsong KS18XL ou Begode Msuper X, endossera plus facilement les nombreux kilomètres que vous aurez à parcourir. L'autonomie de ces roues peut atteindre les 100 km, sans parler de la puissance de leur moteur (2200W) qui vous permettra d'atteindre vos objectifs du jour sans difficultés. Le confort que vous prodiguera une 18 pouces n'a rien à voir avec celui d'une 14 pouces par exemple. Ces engins de déplacements personnels sont faits pour rouler longtemps (très longtemps) et leur design a été pensé pour cela: une belle stabilité, des pneus plus épais, des pédales plus hautes et/ou plus larges, etc. Bref ces roues allient puissance, performance, stabilité, maniabilité et confort, pour vous faire vivre un voyage d'exception en monocycle électrique.


Vous ne voulez pas une gyroroue de 18 pouces ?

Nous vous conseillons alors de prendre une 16 pouces hybride telle que la KS16X ou la Nikola (1600wh). Leurs autonomies et leurs performances vous surprendront. En effet, la puissance moteur de ces modèles vous permettra de gravir de belles côtes ou de franchir des obstacles sans difficultés. Ces 16 pouces hybrides sont plus maniables que les 18 pouces, et leur pneu large offre un très bon confort sur les longues distances. 


"LE CONSEIL DE MÉLO"
"Pour mes 1m62 et 55 kg, la KINGSONG 18XL me convient parfaitement (poids et autonomie). Ayant un petit gabarit, j'ai eu du mal à trouver le modèle qu'il me fallait, sans que celui-ci soit rapidement trop lourd. Si vous hésitez entre différentes roues électriques, pensez à les tester en magasin ou ailleurs. Cela vous aidera à savoir ce qui vous correspond le mieux."


Comme Mélo aime le dire, le plus important est surtout de choisir une gyroroue électrique où vous vous sentirez à l'aise et qui répondra aux objectifs de trajet que vous vous êtes fixé. Par exemple, si votre roue actuelle ne fait que 30/40 km d'autonomie et que vous souhaitez faire 100km par jour lors de votre road-trip en roue électrique, vous risquez rapidement d'être limité. Le mieux est alors d'acheter un modèle plus performant...

A lire aussi: Qui est Mélo?qui accompagne Monsieur Flex

CONSEIL N°2 : ROADTRIP, COMMENT SE PRÉPARER PHYSIQUEMENT


Partir pour quelques jours de voyage en roue électrique ou plusieurs jours ou plusieurs mois requiert un minimum de préparation physique... Et oui, ce n'est pas parce-que vous allez rester sur un monocycle debout, que cela veut dire que vous ne ferez pas d'effort, bien au contraire !

Que vous êtes un sportif amateur ou confirmé, ou débutant rouler plusieurs jours ou semaines d'affilées, sur une gyroroue, chargé de votre sac à dos bien rempli, demande de s'entrainer un minimum avant le grand départ... En fonction du pays, des routes que vous allez emprunter et de vos objectifs de distance journaliers, il vous faudra un programme d'entrainement.


À savoir : vous avez l'intention de faire un long voyage ? Vous n'avez pas besoin de vous préparer 1 an à l'avance, une préparation de 2/3 mois avant votre départ est suffisante.


Pour bien débuter votre entrainement, vous devez le réaliser par étape et niveau d'effort, afin d'habituer votre corps. Pour commencer, les deux premières semaines, vous pouvez réaliser des distances entre 10 jusqu'à 40km, 3 fois par semaine par exemple. Puis vous augmentez la cadence en faisant des trajets montant à 60 km, etc. Pensez également à vous tester sur des dénivelés ou encore à varier le rythme entre petites distances et grandes distances... Cela permettra à votre corps de s'habituer à toutes les situations. Lors des dernières semaines d'entrainement, pensez à rouler sur plusieurs jours consécutifs en "condition réelle" de voyage en gyroroue.


"LE CONSEIL DE MÉLO"

"Pensez vraiment à vous préparer physiquement ! J'ai un petit peu dormi sur mes acquis et je le regrette. Faites quelques exercices de gainage pour être en forme sur votre roue !"

A lire aussi : Comment préparer son itinéraire de voyage en roue électrique ?

voyageuse en gyroroue melo astuce pour voyager
5 astuces pour preparer son road trip gyroroue

CONSEIL N°3 : SE PRÉPARER MENTALEMENT

En plus de la préparation physique, durant vos mois d'entrainement vous allez vous forger mentalement face à l'effort. Pour vous préparer à ça, vous pouvez tester de rouler sous la "contrainte", c'est-à-dire dans des conditions proches de celles que vous rencontrerez là où vous souhaitez voyager. Par exemple, vous avez l'intention de rouler en dans un pays chaud ? Pensez à vous entrainer aux heures chaudes chez vous. Le but ici est de ne pas vous rendre malade, mais d'anticiper l'effort face à des conditions de trajet peu favorables.

De plus vous devez vous tenir prêt face aux difficultés que vous pourrez rencontrer lors de votre voyage : problème de gyroroue, mauvais temps sur plusieurs jours consécutifs, difficulté à trouver un logement, etc. Cela ne doit pas vous décourager à arrêter votre voyage en roue électrique, bien au contraire ! Faites-vous confiance... Plus vous vous sentirez confiant, plus vous serez à l'aise.Un voyage c'est plein de belle rencontre et aussi plein d'imprévus c'est ce qui vous fera tant de merveilleux souvenirs.


"LE CONSEIL DE MÉLO"
C'est important de bien se préparer psychologiquement : lister toutes vos craintes et vos potentielles réticences, puis faites le points et essayer de trouver des solutions. Durant un road-trip en gyroroue on risque d'avoir du mauvais temps, de dormir en plein nature, d'avoir mal au pieds ou de tomber sur des routes compliquées... Il faut pouvoir être prêt et aborder chaque situation le plus positivement possible



CONSEIL N°4 : INVESTIR DANS UN ÉQUIPEMENT CONFORTABLE ET DE QUALITÉ

À la différence d'un voyage en train ou en avion, lorsque vous décidez de réaliser un road-trip en roue électrique, vous ne pourrez pas prendre avec vous plusieurs grosses valises. Il va falloir aller à l'essentiel ! Préparez votre sac-à-dos de voyage en fonction de la destination où vous vous rendrez, et oui... Si vous décidez de partir en Russie en plein hiver, il faudra investir dans des vêtements suffisamment couvrants et chauds, sans être trop lourd. De même, si vous décidez de partir dans un endroit ensoleillé, pensez à prendre avec vous des habits légers et clairs. Adaptez-vous à vos besoins et à votre budget tout en pensant à la qualité, pour éviter de vous retrouvez avec un matériel qui se casse dès votre 2e jour de voyage.


Dans votre sac-à-dos, en plus de vos affaires personnelles, pensez à avoir des outils pour les petites réparations en cas de crevaisons ou petits problèmes techniques qui nécessiteraient de démonter votre EDPM : clé, chambre à air de rechange, etc. De plus, ayez aussi des accessoires de sécurité : éclairages pour les déplacements de nuits, accessoires de visibilité, etc. En cas de pluie, pensez à investir dans des accessoires étanches pour protéger vos affaires et vous protéger : sac-à-dos étanche, couvre sac-à-dos etc. Également, ayez avec vous de quoi vous soigner en cas de petits bobos. La trousse de survie est un indispensable à avoir, vous pourrez la trouver en pharmacie ou la créer vous-même en fonction de vos besoins.

L'autre astuce à noter concerne vos papiers administratifs ! Pensez à faire une photocopie de tous vos documents importants avant de partir : passeport, pièce d'identité, sécurité sociale, etc. ainsi vous aurez toujours une versions sous la main en cas de vol ou de perte. Vous pouvez les garder soit en version papier, bien au fond de votre sac à dos ou en version numérisée dans votre smartphone.


"LE CONSEIL DE MÉLO"

Surtout prenez que l'essentiel, vous n'avez pas besoin de vous encombrer avec des choses qui ne vous serviront à rien. Mes deux indispensables sont : ma petite pochette où je mets tout mon nécessaires que j'ai normalement dans un gros sac à main, et le baume du tigre qui est très réconfortant en fin de journée, après un long trajet en roue électrique.


A lire aussi: Quel sac à dos choisir pour un voyage en gyroroue ?

CONSEIL N°5 : OSEZ VOUS LANCER !

Cela fait des années que vous rêvez de réaliser un road-trip en roue électrique, en solo ou en duo, alors osez ! Il est vrai que lâcher ses habitudes, partir vers l'inconnu, allez à la rencontre des autres, n'est pas facile pour tout le monde. Pourtant, quitter son train-train quotidien, sortir de sa zone de confort peut-être extrêmement bénéfique pour vous !

C'est un bol d'air frais qui vous permettra de vous requinquer à votre retour. Prendre ce risque, vous apportera un bonheur nouveau et vous permettra de croire en vous, en vos rêves, en vos projets. Pour de nombreux voyageurs, réaliser un road-trip leur a apporté un sentiment d'accomplissement et de sérénité. Et ce n'est pas Mélodie qui nous dira le contraire... Après son voyage en Inde de 3 semaines, la jeune femme est rentrée chez elle totalement apaisée, mais avec une sérieuse envie de recommencer. Cela a été également le cas pour Thomas aka Monsieur Flex, qui suite à son retour de son Tour du Monde était heureux, malgré un petit goût de pas assez... Alors vous aussi vous pouvez le faire.


Utiliser une roue électrique pour voyager n'est pas plus compliqué que de le faire à vélo ou à pied. Bien au contraire, cela vous permettra de découvrir le monde autrement, en fournissant moins d'effort qu'à vélo et en vous déplaçant toujours plus loin. Grâce à cette mobilité vous sortez des sentiers battus, vous pouvez vous arrêter où et quand vous voulez, vous éloignez des coins à touristes et vous retrouver au coeur de l'authenticité d'un pays sans difficulté et à moindre coût. De plus, le voyage en monocycle électrique facilite les rencontres et vous permet de vous rapprocher plus facilement des habitants. En effet en vous voyant avec votre engin, ils seront intrigués et se rapprocheront de vous pour en savoir plus.


"LE CONSEIL DE MÉLO"
Osez vous lancer ! Vous aurez toujours de bonnes excuses pour ne pas vous lancer : votre famille, votre travail ou encore vos propre barrières mentales, mais il faut pouvoir les faire sauter et oser !


Découvrir nos magasins de Paris, Lyon, Toulouse, Lille et Limoges

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,