GUIDE VOYAGE ET ROAD-TRIP EN GYROROUE : BIEN SE PRÉPARER !

Et si vous partiez en voyage avec votre gyroroue ? Parcourir de très longue distance est devenue avec une roue électrique est devenu de plus en plus courrant. Aujourd'hui, vous êtes nombreux à vouloir tout savoir avant d'acheter une gyroroue, afin de prendre le modèle qui sera capable de vous emmener en vacance à l'autre bout de la France, d'Europe ou du monde. Depuis de nombreuses années, nous aimons faire découvrir cette mobilité aux français. Car oui, vous pouvez utiliser une roue électrique comme bon vous semble : pour aller au travail, pour un usage professionnel ou pour les vacances... Cet engin électrique à une roue vous emmènera où vous voulez. D'ailleurs, si vous ne le saviez pas encore, nombreux sont les wheelers qui décident de prendre leur monocycle pour voyager et découvrir le monde. En 1 an, le road-trip en roue électrique s'est imposé comme la nouvelle façon de voyager.

Mais qu'est-ce-qu'un Road-Trip ? Un Road-Trip est un mode de voyage très ancien datant des Égyptiens. Cette façon de voyager s'est développée grâce aux pionniers du far-west, qui ont traversé l'Amérique d'Est en Ouest à cheval, dans le but de découvrir de nouvelles terres et environnements. C'est un mode de voyage pour découvrir une région, un pays ou un continent, pour le plaisir des yeux et de la découverte de divers paysages. Généralement c'est un voyage de plusieurs jours ou semaine, mais cela peut être sur un ou deux jours.


GUIDE VOYAGE ET ROAD-TRIP : SE PRÉPARER ET OSER !

Dans la communauté de la monoroue électrique, le road-trip a vu le jour en 2015 grâce à Ugo Bibron. On pouvait suivre sur sa chaine Youtube ses premières aventures en roue électrique : " j'irai charger chez vous " / " j'irai charger partout ". Avec sa gyroroue, il parcourait la France via des pistes et chemins cyclables, et nous faisait découvrir de magnifiques paysages. Le wheeler Ugo Bibron a été une source d'inspiration pour les nouveaux wheeltrippers d'aujourd'hui. Depuis, grâce aux rendez-vous randonnées organisés par-ci par-là, nous avons pu voir émerger des groupes de wheelers à la recherche de nouvelles sensations et envies de voyage. Ces passionnés proposaient à la communauté des voyages ou autres balades à travers la France.

Mais c'est durant l'année 2018 que nous avons pu voir de nombreux utilisateurs tenter l'expérience "road-trip" : Monsieur Flex, Delavegas, Cosmo Wheeler, Wartitom, etc. Depuis cet engouement pour les voyages en roue électrique, nous avons souhaité créer ce guide pour vous aider et vous accompagner... Car oui, pour profitez au mieux de votre aventure hors-du-commun, il est important d'avoir 5 conseils pour apprendre à bien se préparer pour voyager en roue électrique ! De plus, n'oubliez pas qu'un road-trip reste avant tout une façon de voyager, de faire des rencontres et de découvrir un nouvel environnement. Le côté record (qui va le plus loin ? qui fait le plus vite ? etc.) n'a rien à faire dans ce type de voyage. Prenez du plaisir et ne gâchez pas cette aventure pour quelques chiffres. 


5 AVANTAGES DE VOYAGER EN GYROROUE !

Monsieur Flex nous partage les avantages de la roue électrique en voyage. 5 points qui vous donneront envie de vous lancer !

GUIDE VOYAGE GYROROUE : PRÉPARER SON ITINÉRAIRE DE VOYAGE

Vous ne savez pas comment préparer votre itinéraire ? Où aller ? Quelle voie emprunter ? Selon la localisation de votre road-trip, il faudra vous renseigner un maximum sur les règles d'usage de votre monocycle électrique.

Et oui... Vous ne le saviez peut-être pas, mais la réglementation concernant les roues varie d'un pays à un autre. Dans certains endroits, elles sont tout simplement interdites alors que d'en d'autres, elles sont tolérées sous certaines conditions. Pour éviter les mauvaises surprises, prenez le temps de regarder les forums, d'échanger avec d'autres wheelers ou de lire les articles aidant à préparer son itinéraire de voyage en roue électrique. Mieux vous serez informés et plus votre itinéraire vous sera profitable. 


Monocycle électrique dans l'avion ou le train ?

À la question : peut-on emmener son EDPM dans le train ou l'avion ? La réponse est 50/50. Dans l'avion, votre gyroroue sera totalement interdite... Et quand nous parlons d'interdiction, cela concerne tous les modèles de roue électrique dépassant les 160 Wh. Pour des raisons de sécurité lié aux batteries lithium, les compagnies aériennes ont été intransigeantes !

Ainsi, si vous souhaitez vous déplacer sans contrainte, nous vous conseillons le train, le bateau ou d'utiliser votre roue électrique. Concernant le voyage en gyroroue, celui-ci sera certes plus long, mais plus enrichissant. Nombreux wheelers ce sont lancés dans l'aventure et ils n'ont jamais regretté ! De plus, aujourd'hui, vous avez la possibilité de créer votre propre itinéraire en vous aidant des nombreuses applications et sites internet existant. Ils vous seront d'une bonne aide pour la préparation de votre trajet. Très ergonomique et simple d'utilisation, ces outils ont fait leurs preuves dans le monde du voyage en roue électrique ou vélo. 

N'oubliez pas lors de la composition de votre trajet en monoroue électrique d'intégrer vos pauses recharges et de garder une marge de manoeuvre entre votre autonomie théorique et votre itinéraire du jour... En effet, il peut y avoir un écart entre ce que vous aviez imaginé et la réalité du terrain. N'oubliez pas que durant votre périple, vous devrez rouler avec votre sac à dos de voyage sur le dos. Ce poids supplémentaire est à prendre en compte sur l'autonomie de votre machine. 


GUIDE VOYAGE GYROROUE : ADOPTER LE BON COMPORTEMENT SUR SON TRAJET

Seul ou à plusieurs, il y a des règles à respecter. Si vous ne voulez pas payer une amende, il est important d'adapter votre comportement en fonction de l'endroit où vous êtes. Respectez la signalisation en vigueur, le code de la route, et soyez bienveillant avec les autres usagers. Si vous êtes hors-agglomération, privilégiez un maximum les voies vertes et pistes cyclables.

 

Pour rappel : en France, le décret sur la réglementation des EDPM (Engin de Déplacement Personnel Motorisé) prévu dans la loi LOM n'autorise plus les monocycles électriques à circuler, en hors-agglomération, sur les routes. Ces engins devront rouler sur les pistes cyclables et voies vertes.

 

Vous avez décidé de voyager en groupe ? Que vous soyez en agglomération ou hors-agglomération, pour des questions de sécurité, évitez d'être tous les uns derrières les autres, avec des espaces trop réduits entre vous. Si le premier de la fil réalise un freinage d'urgence, vous risquez une chute collective. Gardez des espaces raisonnables devant et à côté de vous, et n'hésitez pas à vous mettre à 2 ou 3 dans le sens de la largeur.


Pour signaler vos changements de directions ou tout autre avertissement, utiliser les gestes comme pour le vélo :

 

  • Tourner à doitre ou à gauche : le bras gauche ou droit à mi-hauteur, pour signaler sur vous tourner.

 

  • Alerter d'un défaut de la route ou d'un danger : le bras en bas avec un mouvement de la main du haut vers le bas.


  • Alerter d'un freinage : idem que précédemment mais avec les 2 mains. 


itineraire gyroroue voyage

GUIDE VOYAGE GYROROUE : PENSER À L'HÉBERGEMENT ET L'ALIMENTATION

Votre itinéraire est prêt ? Vous savez quel comportement adapter lors de votre périple ? Vous vous êtes renseignés un maximum ? Maintenant vous devez penser à votre hébergement et à ce que vous allez manger. Vous avez un petit budget ? Vous ne voulez pas dépenser une fortune dans les hôtels et restaurants ? Plusieurs solutions s'offre à vous... Airbnb, gîte, camping, hôtel pas cher, etc. Dépensez peu, mais ne négligez pas votre hygiène, votre sommeil et la recharge de votre roue électrique. 

 

Selon les saisons certains modes d'hébergements sont plus intéressants à prendre que d'autres. Par exemple durant l'été, s'il fait beau et chaud faites des économies en dormant à la belle étoile (n'oubliez pas votre sac de couchage)... Optez pour le camping, qui est souvent négligé mais qui offre des prestations plutôt sympas ! 

En cas de forte pluie ou de températures glaciales, n'hésitez pas à louer un Airbnb, un gîte ou à vous prendre une chambre d'hôtel. Nous vous conseillons d'anticiper un maximum, en réservant à l'avance ou en réalisant une liste des différents hébergements se trouvant sur votre chemin. Ainsi, si vous n'avez plus de batterie ou de 4G, vous ne serez pas embêté. NE NÉGLIGEZ PAS VOTRE SOMMEIL, sinon vous risquez de retardez votre voyage (en réalisant des petites distances) ou de manquer de vigilance. 

 

Pour vous aider, nous vous avons répertorié quelques sites et applications proposant des hébergements à petits prix : 

 

  • France : L'association France Vélo Tourisme qui aide au développement du tourisme à vélo : https://www.francevelotourisme.com/


  • Pays-Bas : les sociétés labellisées "Fietsers welkom" qui propose des hébergements et autres services complémentaires : https://www.nederlandfietsland.nl/fietsvriendelijke-adressen



  • Belgique : les établissements labellisés "Bienvenue vélo" proposant des services adaptés : http://walloniebelgiquetourisme.be/fr-be/3/jaime/wallonie-a-velo/bienvenue-velo


  • Allemagne : le site "bettundbike" vous propose des hébergements et services restauration adaptés au vélo et autres mobilités douces : https://www.bettundbike.de/


  • Monde entier : ce site regroupe des cyclotouristes s'hébergeant mutuellement : https://fr.warmshowers.org/


GUIDE VOYAGE GYROROUE : CHOISIR LA BONNE SAISON !

Sélectionner le bon moment pour voyager en roue électrique est important... Que vous ayez décidé de partir en Juillet, Octobre ou Février, cela aura une incidence sur votre road-trip. Bien entendu ça dépendra également si vous restez en France ou partez à l'autre bout du monde. 

 

La saison va influencer sur l'autonomie : forte chaleur ou grand froid, votre batterie ne va pas donner les mêmes performances que par une température intermédiaire. Ainsi, si votre roue électrique a une autonomie de 50 km, ne prenez pas le risque en calant des étapes entre deux points de charge, de 48/49 km... Vous risquez de finir à pied régulièrement. Nous vous conseillons de vous laissez une marge de 5/10km en moyenne, pour éviter tout désagrément. 

 

La tenue doit être adaptée à la saison : et à la température... Voyager en juillet/août par des températures de 25/30° ou en février/mars par 10/15°, va grandement influencer le contenu de votre sac à dos et du poids de celui-ci. 

 

Ainsi, à vous de voir quelle saison vous conviendrait le mieux. Si vous avez décidé de partir à l'étranger, n'oubliez pas de vous renseigner sur le climat du pays que vous allez visiter, les températures et les différentes saisons. Par exemple, si vous souhaitez découvrir l'Asie en gyroroue, il n'y a que deux saisons là-bas : la saison des pluies (mousson) et la saison sèche. En Europe du nord, les températures automnales avoisinent les 4° et celles d'hiver peuvent atteindre facilement les -20°. 

voyage gyroroue guide road trip
gyroroue guide voyage mobilityurban

GUIDE VOYAGE GYROROUE : PRENDRE LES BONS ÉQUIPEMENTS !


Faire un road-trip en gyroroue vous assure de belles économies, cependant vous devez vous équiper un minimum avec des produits et accessoires de qualité. Le bon matériel (léger et solide) a un prix et demande un peu d'investissement. Et oui... N'oubliez pas que vous allez passer des heures sur votre gyroroue par jour, celle-ci sera sollicitée un maximum. C'est pour cela qu'il est important de se renseigner sur les équipements. 

 

Privilégiez votre confort en investissant dans des accessoires et produits de qualité. Plus il sont légers et solides, et mieux votre voyage se passera. Choisir une roue électrique avec une belle autonomie et une bonne maniabilité, vous permettra d'aller le plus loin possible sans difficultés. Nous vous conseillons de prendre un monocycle de 16 pouces comme : la Nikola ou la KS16X, et idéalement de 18 pouces tel que la KS18XL ou la Msuper X. Concernant vos équipements à prendre lors de votre road-trip, privilégiez le sac à dos. Quel sac à dos choisir pour voyager en gyroroue ? Dépend de nombreux facteurs... Mais nous vous conseillons de favoriser la qualité dans votre choix. Il faut qu'il soit le plus léger, confortable et résistant possible. Une fois votre choix fait et votre liste de départ réalisé, c'est le grand moment de ranger toutes vos affaires ! C'est l'étape la plus importante, qui vous permettra de passer un excellent voyage en roue électrique ou pas... Pourquoi tout simplement, parce-que bien ranger votre sac à dos de voyage, en évitant les surcharges, vous permettra de voyager plus facilement sans problème de dos ou autre. Le petit conseil que nous pouvons vous donner, est que le poids de votre sac doit faire 1/3 de votre poids.


Les équipements à prendre obligatoirement : 

Nous vous conseillons de prendre quelques vêtements chauds pour les saisons froides (doudoune, pull, pancho, sweat chaud...), des t-shirts en coton ou version technique respirant (cela permettra de laisser passer la sueur et/ou vous évitera de trop transpirer). Lors des saisons chaudes prenez une paire de tong et votre maillot de bain. Si vous allez dans un pays où il y a de fortes pluies, prenez une veste imperméable et un pantalon de pluie. Optimisez votre sac à dos en favorisant les vêtements convertibles (pantalon convertible en short), et n'oubliez pas de prendre une bonne paire de chaussures pour vos longues journées de glisse, quelques sous-vêtements et un pantalon classique en cas de besoin. 


Les équipements annexes mais obligatoires : 

En plus des vêtements, vous ne devez pas oublier de prendre des accessoires importants pour votre roue électrique, votre sécurité, votre santé et vos équipements technologiques. Entre autres vous devrez au moins prendre : un set de protection poignée, gants, casque et un gilet de haute-visibilité. Un set de chargeur pour votre EDPM, une multi-prise, une batterie externe et un cordon adaptateur. Une gourde avec une poche pour garder aux frais le contenu, une trousse de secours, un tube de crème solaire et quelques mètres de ficelle. 

En cas de soucis avec votre roue électrique, n'oubliez pas de prendre un set d'outillage : couteau, démonte pneu, clés nécessaires pour démonter votre roue, multi tools, pompe à main, fusible et chambres à air. Vous avez l'intention de prendre votre ordinateur portable ? Cela est une mauvaise idée. vous risquez d'encombrer votre sac. Prenez plutôt une tablette ou un smartphone performant, en cas de montages vidéos. Si vous avez l'intention de faire du camping, prévoyez une tente.


Découvrir nos magasins de Paris, Lyon, Toulouse, Lille et Limoges

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,