REGLEMENTATION: Le code de la route a changé! Consultez notre synthèse

Ma trottinette electrique ou ma gyroroue est-elle conforme à la réglementation ?

entretenir-trottinette-electrique-xiaomi

 

En cette rentrée 2019, la trottinette électrique, la gyroroue et l'ensemble des EDPM que sont les roues, les skates et autres gyropodes devront se soumettre à la réglementation en vigueur. Et oui... Vous pensiez pouvoir continuer à rouler sans éclairages ou avec le strict minimum ? Vous pensiez prendre une trottinette de compèt' sans vous soucier de sa taille ou autre ? Rouler à plus de 25 km/h était votre dada ?

Même s'il est important de bien connaitre la réglementation de circulation des trottinettes électriques. Mettre sa trottinette en conformité pour éviter les amendes est tout aussi important. 

 

Savoir si sa trottinette électrique est conforme à la réglementation? C'est notre dossier du jour !

 

 

trottinette-electrique-conformité-réglementation

TROTTINETTE/ROUE ÉLECTRIQUE : UNE RÉGLEMENTATION ENDURCIE ?!

 

Il y a encore quelques mois, certains pouvaient rouler avec des engins atteignant les 85 km/h, d'autres prennaient des trottinettes électriques "bas de gamme" ne possédant aucuns feux avant et encore moins arrières. Bref... Il y a encore quelques mois, les electrotteurs et wheelers pouvaient tout se permettre, sans se faire taper sur les doigts par l'État. 

 

Aujourd'hui, le son de cloche est totalement différent. À moins de vivre dans une grotte, vous avez sûrement entendu parler des bouleversements touchant nos mobilités électriques préférés. Tout cela a commencé durant l'automne 2018, une première annonce avait été faite par Mme Elisabeth Borne sur la future législation des EDPM (Engin de Déplacement Personnel Motorisé). Le 04 Mai 2019, le ministère de la transition écologique donna les premières informations sur le futur texte. Septembre 2019, le texte officiel voit le jour et encadre la pratique de nos trottinettes électriques, roues électrique et autres EDPM. Adieu les risques inutiles en roulant ou les comportements abusifs ! 

Comme l'avait annoncé au départ la Ministre des Transports Mme Borne : "Cela va permettre de fixer des règles toutes simples qui permettront un usage plus responsable de ces engins. Nous nous sommes beaucoup inspirés des règles qui s’appliquent déjà pour le vélo."  Entre nouvelle signification (ne dites plus VLEU, NVEI mais EDPM - Tout savoir sur la signification du sigle EDPM), nouvelles règles de conduite et nouvelles normes de sécurité, vous avez de quoi vous y perdre ! 

 

Comment bien équiper sa trottinette électrique, pour respecter la loi ? 

 

RESPECTER LES MENSURATIONS EN VIGUEUR 

Comme les top-modèles avec leurs mensurations de barbie (90-60-90), votre trottinette électrique ou votre skate électrique devra respecter certains critères pour pouvoir défiler sur les pistes cyclables en toute légalité. À partir de Juillet 2020, la largeur maximale de votre trottinette devra être de 90 centimètres et sa longueur de 1,30 mètres. Oubliez vos engins supersoniques ou tout droit sortis du futur... Vous risquerez de la voir disparaitre rapidement.

Mais n'ayez crainte, ses mensurations englobent la majorité des modèles existants sur le marché français/européen. Vous n'aurez pas besoin de prendre votre mètre pour acheter votre prochaine trottinette électrique. 

 

AVOIR DES FREINS, UN AVERTISSEUR SONORE ET DES ÉCLAIRAGES

Si vous possédez une trottinette électrique de bonne qualité, respectant les normes européennes et/ou acheté chez un revendeur français, celle-ci possèdera à 90% les équipements standards ; c'est-à-dire des freins efficaces, un avertisseur sonore et des éclairages à l'avant et à l'arrière. Si vous ne possédez pas de sonnette ou klaxon, vous pouvez toujours en trouver dans notre catégorie d'accessoire. Posséder un produit de la sorte permet de vous annoncer auprès des piétons et des différents usagers, d'assurer votre sécurité et celles des autres. Sachez que votre avertisseur sonore devra être entendu à 50 mètres (comme pour les vélos). 

 

Les éclairages...

Il en est de même pour les éclairages avant/arrière et les catadioptres. Vous vous demandez à quoi peuvent-il servir, ils sont nécéssaires en cas de chute de luminosité, de brouillard et autres mauvais temps. Les éclairages et éléments rétro-réfléchissants vous permettent d'être vu et/ou de voir les autres. Ainsi, à partir de juillet 2020, il faudra que votre trottinette électrique ou votre roue électrique possède des lumières avant et arrière (à actionner de nuit comme de jour, en cas de faible luminosité), mais également qu'elle soit équipée de catadioptres positionnés dans des endroits précis :

À l'arrière de votre EDPM, il devra y avoir un catadioptre rouge. Sur la partie latérale un catadioptre orange, celui-ci devra être bien visible, et à l'avant de votre trottinette, un catadioptre blanc sera présent. Par mesure de sécurité, nous vous invitons à bien vérifier votre trottinette électrique et à investir dans des éléments lumineux et rétro-réfléchissant, que vous trouverez dans notre sélection d'accessoires sécurité-éclairage

Les freins...

Concernant les freins, toutes les trottinettes électriques en possèdent. De plus, la future règle de loi stipule que les EDPM n'auront pas l'obligation d'avoir deux dispositifs de freinage indépendant. Ni le type de frein ni le nombre de frein ne sont imposés.Toutefois, si vous avez des problèmes de frein, ne restez pas là sans rien faire. Vos freins doivent être efficaces, il s'agit de votre sécurité et celles des autres. Contactez un professionnel et voyez ensemble votre problème. De bons freins rallongent la durée de vie de votre trottinette et vous protègent du danger. Pour que clea soit clair, les freins moteurs de gyroroues par exemple sont acceptés.

 

 

LES AUTRES ACCESSOIRES DE SÉCURITÉ SONT-IL OBLIGATOIRES ? 

Si par autres accessoires vous pensiez aux rétroviseurs ou à la plaque d'immatriculation avec son certificat, sachez que cela n'est pas obligatoire. De même que le pare-brise et l'essui-glace (oui, oui vous avez bien lu, cela est marqué dans le futur texte), la plaque de constructeur et le dispositif de marche-arrière. Rajoutez à cela que la présence d'un indicateur de vitesse ou kilométrique n'est absolument pas obligatoire sur une trottinette électrique. La présence d'un antivol également, même-si nous vous conseillons d'en acheter un par mesure de sécurité. 

 

N1B V2 avant

 

25 KM/H... FAUT-IL BRIDER SA ROUE ou SA TROTTINETTE ÉLECTRIQUE ?

Et oui... Terminé l'époque où vous pensiez être le roi de la glisse à 50 km/h ! Aujourd'hui, il y a une règle importante à respecter, il s'agit des 25km/h.

La nouvelle loi est claire sur ce sujet : "toutes trottinettes électriques possédant un dispositif lui permettant de dépasser les limites réglementaires en matière de vitesse, ou ayant été transformées à cette fin est puni par une amende de quatrième classe". Ce qu'il faut comprendre ici, est qu'un EDPM est illégal s'il est muni d'un dispositif (y compris l'option dans le menu) permettant de dépasser la vitesse de 25 km/h. De même que vous serez considérés comme hors-la-loi si vous circulez sur la voie publique avec une trottinette dépassant les 25 km/h de vitesse maximale par construction

 

C'est pour cela que dès aujourd'hui nous vous conseillons de brider votre engin de déplacement personnel motorisé, si cela n'a pas été fait et/ou d'éviter de la débrider. Vous pensez que brider votre trottinette électrique n'est pas faisable ? nous vous rassurons, il est possible de brider une grande majorité des trottinettes électriques. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre vendeur qui sera vous guider. Le bridage est généralement assez simple, il peut être physique en déconnectant un câble dans le plateau, ou en regardant dans le menu de l'afficheur ou par logiciel. Une fois que votre trottinette est bridée, nous vous conseillons de ne plus y toucher, 25 km/h est la vitesse idéale pour se fondre dans le flux des vélos et autres engins de déplacements en toute sécurité. Ne soyez pas déçus, vous vous y habiturez vite ! 

 

PAS DE SELLE POUR UNE TROTTINETTE EN CONFORMITÉ ! 

Oubliez la selle de votre trottinette électrique lorsque vous circulerez en ville désormais. Comme l'annonce la définition du sigle EDPM : ENGIN DE DÉPLACEMENT PERSONNEL MOTORISÉ. Il s'agit d'un véhicule sans place assise, conçu pour le déplacement d'une seule personne. Ainsi, aucune trottinette électrique avec selle n'est autorisée lorsque l'on circule en publique. Si vous aviez une selle sur votre mobilité, nous vous conseillons de la ranger au placard. Pas d'inquiétude, conduire sans selle est également un véritable plaisir ! 

 

LA REMORQUE INTERDITE SUR UNE TROTTINETTE ÉLECTRIQUE ! 

Vous vous imaginiez déjà réaliser vos courses au supermarché et tout ranger dans votre petite remorque ? Ou encore partir en voyage réaliser un super road-trip à l'instar de Monsieur Flex, avec vos affaires dans votre remorque ? Vous pouvez déjà abandonner l'idée... Tracter ou pousser un autre véhicule, même une remorque sera totalement interdit, dès la mise en vigueur du décret. 

De même que le transport d'un passager sur votre trottinette ou pousser d'une quelconque façon est interdit. 

 

 

trottinette-electrique-conformité-sanction

QUELLES SONT LES SANCTIONS EN CAS DE NON-CONFORMITÉ DE MA TROTTINETTE ÉLECTRIQUE ?

 

Nous vous avons beau prévenu, mais vous avez décidé de ne pas écouter...? Sachez que vous risquer de lourde sanction si vous ne respectez pas cette nouvelle réglementation.  

L'utilisation d'une trottinette électrique ne respectant pas le bridage de 25 km/h, est puni d'une contravention de cinquième classe. C'est à dire que vous risquez une amende pouvant aller jusqu'à 1500€. Il faut savoir que cette amende n'existe pas que pour nos EDPM, mais pour les nombreux véhicules ne respectant pas cela : scooter, motos, vélos à assistance électrique, etc. De même que si vous possédez un dispositif sur votre trottinette permettant de dépasser la vitesse imposée (option dans menu), vous risquez une contravention de quatrième classe. C'est-à-dire 135€ d'amende pouvant être majorée ou minorée. 

Que votre trottinette possède un dispositif pouvant dépasser la vitesse autorisée, ou qu'elle ne soit pas brider à 25 km/h, les forces de l'ordre peuvent vous confisquer, immobiliser et/ou placer en fourrière votre engin. 

 

En cas de défaut d'éclairage ou de frein, vous risquez une contravention de 1ère classe. Le montant est de 11 à 17€, il peut augmenter en cas de retard de réglement. Si vous tractez une remorque ou quelqu'un, vous risquez une amende de 2e classe, c'est-à-dire 35€. 

 

 

ET L'ASSURANCE DANS TOUT ÇA ?

 

Vous ne le saviez peut-être pas, mais assurer son engin de déplacement personnel motorisé est obligatoire depuis plus de 20 ans. En effet, si vous pensiez que cette obligation date de 2 ans, détrompez-vous.

Selon le code des assurances : "Toute personne physique ou toute personne morale autre que l'Etat, dont la responsabilité civile peut être engagée en raison de dommages corporels ou matériels causés à des tiers par un véhicule terrestre à moteur, doit, pour faire circuler les dits véhicules, être couverte par une assurance garantissant cette responsabilité, dans les conditions fixées par décret en Conseil d'Etat pris après avis du conseil national des assurances"... Et cet article de loi date de 1986. 

 

Ainsi, même si la majorité d'entre nous pensions que seul les voitures devaient être assurés, la réalité est tout autre. Même votre tondeuse autoportée se doit être assurée. Jusqu'à présent cette loi était très théorique, mais l'arrivée des trottinettes électriques a bouleversé les codes et s'est imposée comme un véritable sujet de société à traiter ! 

Aujourd'hui, vous ne pouvez pas et ne devez pas rouler sans assurance. En effet, n'attendez pas l'accident pour vous la prendre, pourquoi ? L'assurance vous permet de mieux vous protéger des dommages corporels et matériels que vous pourrez faire subir aux autres. Elle vous protège également du vol ou des dommages que peut subir votre EDPM. 

 

Pour être assuré au mieux, lisez bien le contrat et surtout trouvez la couverture qui conviendra le mieux à votre pratique. Si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas à vous intérésser à notre service Keepmobile Assurance pour trottinette électrique

 

 

Cette rentrée 2019 s'annonce bien différente mais pas insurmontable. Pour votre bien et celui de votre porte-monnaire, nous vous invitons dès maintenant à faire les changements nécéssaires pour régulariser votre trottinette électrique et rouler serein : 

Freins efficaces, avertisseur sonore (type sonnette ou klaxon), éclairages avant/arrière, éléments rétro-réfléchissants, bridage à 25 km/h et assurrance. Sans oublier la selle au placard, si votre trottinette électrique en possédait une. On ne vous laisse pas tomber et on vous indique comment mettre votre trottinette ou votre roue electrique en conformité en vous rendant en vous rapprochant de votre vendeur ou de nous rendre visite dans un de nos magasins Mobilityurban de Toulouse - Paris - Lyon.

A lire aussi:

Pour aller plus loin dans le détail des textes et répondre à vos questions sur le sujet consulter notre article comprendre la Loi trottinette et roue electrique en question 

Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..