REGLEMENTATION: Le code de la route a changé! Consultez notre synthèse

LE TOUR DU MONDE DE MONSIEUR FLEX EN GYROROUE - DE LA FRANCE À L'AUTRICHE (LE LIVE N°1)

 

Le 04 août 2019, c'était le grand départ pour le tour du monde en gyroroue de Monsieur Flex .

Cela va faire 3 semaines que notre aventurier traverse divers pays sur sa Kingsong KS18XL... France, Suisses et Slovaquie, c'est en Autriche que nous l'avons retrouvé lors d'un premier live-vidéo sur le compte Facebook de Bérangère Mobilityurban. Durant une trentaine de minutes, nous avons pu voir un Monsieur Flex en parfaite santé et heureux de vivre une telle expérience.

Depuis 2012, Mobilityurban soutient la mobilité électrique et ses projets novateurs. Aujourd'hui, nous sommes heureux d'accompagner une nouvelle fois Monsieur Flex durant 1 an. Découvrez le résumé de notre échange...

 

 

 

Tour-du-monde-live-mobilityurban-monsieur-flex

TOUR DU MONDE EN ROUE ÉLECTRIQUE : UN VOYAGE REMPLIT DE SURPRISES !

 

Il ne s'attendait pas à vivre un début d'aventure aussi riche... Et pourtant ce vendredi 23 août, c'est dans un camping autrichien qu'il nous racontait à quel point il était charmé par ce qu'il découvrait : "moi-même je découvre des villes, des lieux, des monuments et paysages qui m'étonnent. C'est vraiment la surprise chaque jour !" et l'hospitalité des habitants, qui n'hésitaient pas à l'héberger quand ils le pouvaient : "je pense qu'étant étranger dans le pays, c'est plus facile de se faire aider pour dormir ou manger. Cela m'est arrivé en Allemagne... Je ne m'attendais pas à recevoir autant de générosité". En plus de l'hébergement et des magnifiques paysages, Monsieur Flex a eu la surprise de rencontrer des wheelers en Autriche. Un agréable moment où il a pu échanger avec des passionnés de glisse et entamer quelques balades dans la ville. 

 

La "gyroroue", une agréable suprise à l'étranger ? 

 

Elle est de plus en plus présente en France, mais dans certains pays étrangers elle reste une belle nouveauté... Si vous pensiez que notre mobilité préférée était détestée un peu partout en Europe, détrompez-vous : "Ils sont plus curieux car ils en voient moins, voire c'est la première fois qu'il voit une gyroroue. Les gens ont du bon sens, ils ne sont pas médisants. De nombreux cyclistes m'ont demandé combien de km je pouvais parcourir avec, ils étaient agréablement suspris de savoir qu'avec un modèle comme la KS18XL, je pouvais atteindre les 100 km d'autonomie"

Et oui... Aujourd'hui, les monocycles électriques peuvent atteindre des distances phénoménales. De plus en plus performants, ils possèdent une puissance et une autonomie remarquables. D'ailleurs ce n'est pas Thomas qui vous dira le contraire, après la réalisation de son Tour de France (3000 km) durant l'été 2018, avec la KS18L. 

 

 

Tour-du-monde-live-mobilityurban-monsieur-flex

TOUR DU MONDE EN ROUE ÉLECTRIQUE : COMMENT ROULER À L'ÉTRANGER ? 

 

En France, après un flou juridique qui nous laissait une grande liberté, puis un projet de loi qui a fait grand bruit ; le gouvernement a décidé de réglementer l'utilisation des engins de déplacement personnel motorisées. Dès la rentrée 2019, les utilisateurs d'edpm français devront respecter la réglementation en vigueur. Mais qu'en est-il dans les pays comme La Suisse et l'Autriche ? Les gyroroues sont-elles autorisées ou pas ? 

 

Suisse : Si vous pensez pouvoir profiter pleinement de votre gyroroue chez nos voisins Suisse, vous pouvez laisser tomber l'idée. Là-bas, la roue électrique est tout simplement interdite dans tout le pays, sauf dans un lieu privé. Par contre, les trottinettes électriques y sont autorisées, à partir du moment où elle est équipée de 2 freins et de feux.  En attendant un possible changement des lois, nous vous invitons à aller autre part ! 

 

Autriche :  Il n'y a pas de réelles lois interdisant l'utilisation de la gyroroue. La seule chose à respecter est qu'il ne faut pas rouler à plus de 25 km/h et sur les trottoirs. Par contre il est possible de rouler sur la route, en l'absence de piste cyclable. 

 

Où rouler à gyroroue à l'étranger ? 

Même si elle n'est pas autorisée en Suisse, Monsieur Flex a eu une chance folle de ne pas s'être fait confisquer sa roue. Il a pu ainsi continuer sa traversée suissesse et profiter pleinement des infrastructures cyclables : "Les accès en Suisses sont vraiment simplifiés, pour tout ce qui est cyclable". En effet, comme il l'a précisé lors du live, il y a énormément de pistes et voies cyclables en Suisses comme en Autriche : "Il y a de nombreux itinéraires cyclables et de panneaux le précisant. Ce n'est pas forcement des pistes cyclables réservées aux cyclistes, mais plutôt des itinéraires adaptés à ces moyens de déplacement. C'est vraiment super !" 

 

 

Tour-du-monde-live-mobilityurban-monsieur-flex

TOUR DU MONDE EN ROUE ÉLECTRIQUE : SOLITUDE, DISTANCE, FATIGUE, GYROROUE... COMMENT GÉRER ?

 

"Être seul m'a permis de rencontrer des gens..." 

En effet, si vous n'avez jamais pratiqué le voyage solo, être seul offre plus de possibilités et attire plus de "locaux". Vous êtes plus enclin à discuter et rencontrer de nouvelles personnes, les habitants vous voyant seul auront tendance à aller vers vous... Alors qu'à deux, trois ou plus, vous restez plutôt entre vous. Pour l'instant Monsieur Flex ne ressent pas la solitude, il attend de réaliser quelques mois de voyage avant de se prononcer définitivement sur le sujet. De plus, le fait qu'il soit connecté aux réseaux sociaux, lui donne l'impression d'être moins seul : "les gens m'envoient des messages chaque jour. Grâce à Zenly, les gens peuvent savoir où je suis et tchater avec moi. Je me sens moins seul". Sans oublier la présence constante de notre équipe Mobilityurban qui le suit et communique avec lui, régulièrement. 

 

La solitude est une des difficultés des longs voyages en solo, mais les trajets et la fatigue qui s'accumule sont également un problème. N'oublions pas que Monsieur Flex réalise ce road-trip d'une année en roue électrique. Rouler sur de longues distances peut fragiliser votre corps et vous fatiguer énormément. Ainsi, comment Monsieur Flex gère t-il cette problématique ? "Physiquement ça va, j'ai moins de douleurs que sur le Tour de France 2018. Mon sac est plus léger, comme j'ai mis pas mal de choses sur ma roue, donc ça va. Je ne me mets pas la pression, c'est-à-dire que je ne me dis pas que je dois absolument arriver à un endroit, à telle date... Je vis mon aventure". Et il a bien raison... Pour ce nouveau périple, Thomas se laisse un peu porter par le vent, il n'a pas d'obligation de temps alors il se donne la possibilité de varier ses distances chaque jour : "il y a des jours où je roule moins que d'habitude et d'autres jours où je roule énormement, mais je sais que le lendemain je vais rouler moins et profiter pour faire une grasse mat'."  Cette façon de procéder lui permet de se reposer un peu plus, d'éviter l'accumulation de fatigue, mais surtout de profiter de son aventure exceptionnelle avec sa roue électrique. 

 

D'ailleurs, sa KS18XL se porte à merveille comme nous le confirme Monsieur Flex : "elle va très bien, depuis le début de l'aventure j'ai dû réaliser 2500 km environs". La seule difficulté qu'il a rencontré était durant les montées trop raides en Suisses et une très (trop) longue montée en Autriche : "En Autriche, je ne m'attendais à rouler sur une montée aussi longue, ma roue était à 30-40% de batterie au départ, elle s'est déchargée sur le chemin... Je n'avais pas imaginé une si longue distance, je n'ai pas géré sur ce coup-là, ça arrive". Mais comme pour chaque aventure, tout est bien qui fini bien... Et Monsieur Flex a pu réussir ses objectifs en accompagnant sa roue à pied.

 

 

Affiche_Flex_FeeKdo_Curie_mobilityurban

TOUR DU MONDE EN GYROROUE : UN VOYAGE AU PROFIT DE L'INSTITUT CURIE 

 

Parce-que cela est important pour nous, pour eux, pour lui... Et parce-que nous pouvons tous allier plaisir et solidarité ! Monsieur Flex et l'association Fée Kdo organisent une belle action de solidarité au profit de la lutte contre le cancer. Durant toute la durée de son voyage, cette association qui oeuvre depuis quelques années dans la récolte des dons à destination d'autres associations comme l'institut Curie, organisera des actions de collecte de fonds au profit de la recherche sur le cancer. 

Pendant un an, vous pourrez suivre l'évolution de cette cagnotte de soutien pour l'institut Curie et y participer, en regardant une vidéo ou en faisant un don. 

 

Chaque don est important, n'hésitez pas à partager et à en parler autour de vous ! 

 

 

Cette aventure ils la vivent à deux, sa roue électrique et lui. Une belle aventure qu'ils poursuivront en République Tchèque, Pologne, Lituanie, Lettonie, etc. sans jamais se mettre dans de trop grosses difficultés : "l'idée est de ne pas me mettre en difficulté, si je ne peux pas utiliser ma roue je ne le ferai pas. J'ai choisi des trajets où je peux au maximum éviter les zones désertiques et dangereuses. Pour l'instant je ne me suis jamais senti en danger." Nous souhaitons à Thomas de poursuivre ce road-trip de la meilleure des façons, tout en continuant à nous partager ses magnifiques clichés et vidéos. 

 

 

SUIVEZ LE TOUR DU MONDE DE MONSIEUR FLEX SUR SON COMPTE YOUTUBE ! 

 

 

DÉCOUVRIR ÉGALEMENT : 

MONSIEUR FLEX EN AUTRICHE LIVE 1

LE TOUR DE FRANCE DE MONSIEUR FLEX

 

Commentaires (1)

le

Coucou, bel interview.
Très bien joué le sous-titrage pour Bérengère.

Poster un commentaire

Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..