L'EUROPE EN GYROROUE AVEC MONSIEUR FLEX ET MÉLO : DE PARIS AUX PAYS-BAS !

 

Le 10 juillet 2021, c'était le grand départ pour le Road-trip en Europe de Monsieur Flex et Mélo. Et oui, pour ce nouveau voyage Thomas a décidé de partir en binôme avec sa chérie Mélodie. Après 2 semaines d'aventure en kingsong KS18XL, c'est au Pays-Bas que nous les avons retrouvé lors d'un premier live-vidéo sur notre page Facebook. Durant une trentaine de minutes, nous avons pu voir nos amoureux du voyage en parfaite santé malgré un début de voyage haut en couleur !

Depuis 2012, Mobilityurban soutient la mobilité électrique et ses projets novateurs. Aujourd'hui, nous sommes heureux d'accompagner une nouvelle fois Monsieur Flex dans son aventure avec Mélo et en roue électrique. Découvrez le résumé de notre échange...

 

 

live-1-mobilityurban-monsieur-flex-road-trip-europe-gyroroue

L'EUROPE EN GYROROUE : UN DÉBUT D'AVENTURE CATASTROPHIQUE ?! 

Après 11 jours de voyage, au moment du live, c'est au Pays-Bas que nous retrouvons nos aventuriers lunette de soleil et chapeau sur la tête. En les voyant, on aurait pu croire que ce début d'aventure commençait avec du soleil chaque jour et pourtant, c'est une autre réalité que nous a confié Monsieur Flex : "l'arrivée jusqu'en Belgique a été catastrophique... Niveau météo c'était très dure avec la pluie, la grisaille et le froid". En effet, durant les premières images de son road-trip, on a pu découvrir un temps bien triste, digne d'un mois d'hiver. Des conditions qui se sont totalement dégradées une fois en Belgique : "arrivé en Belgique, ça a été l'hécatombe...", au point que le couple ne pouvait plus se déplacer en monocycle électrique. Les fortes pluies et inondations qui ont ravagé l'Allemagne et la Belgique, les ont contraint à s'arrêter : "Il restait une vingtaine de km jusqu'à notre ville étape, on voulait prendre le train mais finalement quelqu'un est venu nous chercher en voiture". Nos wheelers ont du rester 2 nuits à Charleroi (une ville belge), en attendant la fin des précipitations avant de monter vers Bruxelles et continuer leur aventure. 

Toutefois ne pensez pas que cette situation a refroidi notre wheeler passionné de voyage... Après 1 an en tant que sédentaire, le jeune homme est heureux de reprendre la route et découvrir de nouveaux paysages : "ça m'a manqué énormémement, j'attendais ce jour avec impatience et encore plus depuis que nous sommes à deux !". Une aventure en duo qui plait énormément à nos protagonistes, et qui a fait évoluer leur regard sur le voyage : "c'est une nouvelle façon de réaliser ce voyage. Depuis qu'il y a Mélo, on prend plus le temps de découvrir des lieux ou d'accéder à des endroits que l'on peut faire qu'à deux : aller au restaurant par exemple" nous explique Thomas. Des propos que valide totalement Mélodie ! La jeune femme qui a appris la gyroroue, il y a seulement quelques mois, est heureuse de réaliser cette aventure avec cette mobilité même si les débuts étaient un peu compliqués. D'ailleurs au tout début elle voulait convaincre Thomas de faire cette aventure en train, en bus voire en vélo électrique, mais elle s'est rapidement rendu compte qu'elle n'y arriverait pas. : "au départ c'était compliqué... Mais heureusement plus je faisais de la gyroroue, plus je me sentais en confiance et prête à partir. Au début je ne voulais pas trop faire de km... Tous les 10 km on devait faire une pause, à chaque fois je devais faire des étirements et marcher beaucoup. Aujourd'hui ça va mieux, le matin j'arrive à tenir la cadence, par contre l'après-midi j'ai besoin d'un peu plus de pose. Mais dans l'ensemble ça va mieux !" nous confie Mélo. 

 

Le retour de la Kingsong KS18XL dans ce road-trip en Europe ! 

Vous l'avez sûrement remarqué, la roue électrique Kingsong 18XL est de retour dans cette nouvelle aventure. Après plusieurs mois de voyage à travers le monde et un arrêt brûtal suite à la propagation de la Covid-19, Thomas a décidé de renouveller son expérience avec cette gyroroue. Là où on était nombreux à penser qu'il aurait sauté sur la VETERAN SHERMAN, le jeune a t-il décidé de faire preuve de sagesse ? 

En réalité ce choix a été avant tout fait par rapport à Mélo, elle nous explique : "après avoir appris à faire de la roue électrique avec la Ninebot E+, il fallait que je trouve ma gyroroue pour le voyage et cela n'a pas été facile. J'ai testé plein de roues, mais les modèles étaient soit trop lourds ou soit trop gros. Je n'étais pas forcément à l'aise dessus, à part avec l'Inmotion V8." Mais vous imaginez bien que la jeune ne pouvait pas réaliser un tel tour du monde avec une V8... C'est alors grâce à un wheeler qui suivait Thomas depuis ses débuts, Luis Chico, que la jeune femme a pu trouver sa roue : la kingsong 18XL ! Une gyroroue qui leur a été offerte par le wheeler et qui a totalement plu à la jeune femme.

Même si Thomas aurait voulu partir avec une Sherman, il ne regrette pas d'avoir pris le même modèle que sa compagne. Ainsi, ils peuvent se partager leurs chargeurs (2 chargeurs classique sde 18XL - 1,5Ah et 2 chargeurs de S18 - 5Ah) et d'échanger leurs roues : "si dans une étape je vois que ma roue est proche de la fin, j'échange ma roue avec celle de Mélo qui est plus légère et moins chargée que moi"

 

À LIRE AUSSI : Qui est Mélo, celle qui voyage avec Monsieur Flex ? / Bien se préparer pour voyager en roue électrique ?

 

 

monsieur-flex-voyage-gyroroue-mobilityurban

L'EUROPE EN GYROROUE : UNE COMMUNAUTÉE SOUDÉE ET UNE AVENTURE ENRICHISSANTE ! 

Les wheelers ont un coeur et cela est de nouveau prouvée grâce à l'aventure de Monsieur Flex et Mélo ! 

En arrivant en Belgique, nos aventuriers ne s'attendaient pas à un tel élan de solidarité de la part des belges : "on a eu de la chance. Quand nous sommes arrivés, les belges ont été très généreux avec nous !" nous confie Mélo. Thomas surenchérit en disant qu'ils ont été accueilli comme des rois... En effet, quasiment tous leurs hébergements en Belgique ont été soit offert ou soit chez l'habitant. Une situation qui leur a permis de faire de belles économies ! D'ailleurs les jeunes gens ont été heureux de retrouver toutes la belles communautés des wheelers autour d'un apéro, d'un repas échangé ou d'une balade : "ça fait chaud au coeur.. Ça fait super plaisir de revoir des wheelers que je connaissais ou que j'avais déjà croisé. Ça fait vraiment chaud au coeur de voir les gens s'organiser pour nous voir" nous confie Thomas avec émotion. D'ailleurs le jeune homme n'oublie pas de remercier profondément Cosmo Wheeler, un personnage reconnu dans le milieu et qui a été l'instigateur des rencontres avec Monsieur Flex et Mélo. Ces rencontres apportent que du positif à leur voyage, déjà bien enrichissant ! 

D'ailleurs Mélo et Thomas ont voulu partager cette richesse à travers une rubrique bien particulière qui apporte une bouffée de connaissances à celles et ceux qui suivront leurs aventures : "la minute de Mélo". Un moment d'histoire concernant un monument, relaté par Mélodie pendant une petite minute. Un chouette aparté qui apporte un vrai plus à leurs videos : on apprend tout en profitant des images ! 

 

 

Maintenant que le mauvais temps est derrière eux, Thomas et Mélo continue la suite de leur aventure... Mais pourrons t-il la continuer éternellement en roue électrique aux Pays-Bas ou en Allemagne ? Deux pays interdisant les EDPM ! Vous en serez plus lors de notre prochain live... Alors restez connectés ! 

Commentaires (1)

butchle 9 septembre 2021 à 13:02

Génial je viens d'acheter une GYROROUE cela me donne envie de parcourir toutes les villes d'europe avec !

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Découvrir nos magasins de Paris, Lyon, Toulouse et Lille

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,