Gyroroue Gotway Nikola: Premier test Francais!

Quand on aime on aime... alors quoi de mieux pour prendre quelques jours de congés que de faire la tournée des usines de nos marques de gyroroue préférées Gotway et Kingsong? Nous avons eu la chance d'être les premiers français à pouvoir tester mi avril 2019 leurs nouveautés dont la roue Gotway Nikola et la roue Kingsong KS16X ainsi que leurs futures trottinettes électriques.

 

Eh oui, tandis qu'on attend encore que la Ninebot Z dispose d'un marquage CE et soit enfin légalement distribuable en France, les deux leaders du marchés Gotway et Kingonsg contre-attaque en reprenant l'esprit du pneu large (3pouces) mais avec plus de capacité de batteries (1600Wh), plus de puissance moteur (2000W), et plus de maniabilité. Tiennnent-elles leur promesse? on vous dit tout.

 

 

 

 

Photo de groupe

C'est avec la tête remplie des images des tout premiers tests de la gotway nikola effectués par kujo, et des toutes premières images de la première  trottinette cross de la marque que nous nous sommes rendus dans le nord de Shenzen, pour voir par nous même ce petit bijou qu'annonçait Gotway. 

Le ciel est sombre et menaçant, la température tropicale. Depuis une semaine les orages violents s'enchaînent comme rarement parait -il. C'est dans cette ambiance pré-apocalyptique que nous débarquons dans les locaux de la marque GW. Après un accueil chaleureux, et convivial, nous la découvrons enfin, et, le moins que l'on puisse dire c'est qu'on est pas déçu.

 

 

 

Gotway nikola vue de détail

 

Gotway Nikola: L'age de raison mais pas trop.

 

La firme Gotway est menée par un jeune dirigeant créatif qui a placé sa marque sous le signe de l'audace et des gyroroues extrêmes. Lin ne recule devant aucun défi et la  gamme s'étend de la plus petite roue du marché en 10 pouce, la luffy, jusqu'à la plus grande roue,  la  Gotway Monster en 22 pouces. Plus encore, l'usine a même commencé par produire des roues en seulement 5 pouces et un proto en 26 pouces impossible à manoeuvrer ! Elle a également été la première à proposer des produits avec des moteurs alimentés en 84V, ou des batteries avec d'enorme capacité de 1600 voir 2400Wh... des skates électriques sans télécommande .... Gotway est la marque de la démesure pour qui rien ne semble impossible... 

Le revers de la médaille, c'est que parfois, dans un élan d'enthousiasme, les roues Gotway sont lancées un peu rapidement et passent parfois trop vite de la version "concept" à  celle de production en série? Cela peut engendrer quelques bug rapidement suivie des versions correctives. On se souvient par exemple des pédales trop basses de la MCM4 V1, de la nécessité d'un rappel sur les premières MS3 ou tout dernièrement des pad trop fragiles et trop fins de la MsuperX. Rien de bien grave en soi, des défauts rapidements corrigés mais qui auraient pu être anticipés avant la prod.

Pour cette monoroue Nikola, Gotway a joué différemment. Il semble que cela soit la roue de l'age de raison. Elle a été réfléchie pendant 8 mois. 8 mois d'étude et revue, de tests, de collaboration avec d'autres consultants, de .... Une période qui leur a permis d'anticiper toute une série de modifications d'usage. Deux exemples ? Les mollets ont tendance à glisser sur la roue au freinage due à la très belle, mais très lisse coque translucide. Aussi ont-ils prévu d'ajouter un pad comme sur les roues inmotion. Les pédales des tout premiers exemplaires sont recouverts d'un revêtement caotuchouc avec des picots... jolis mais glissants. Ils seront finalement remplacés par des grip standard moins esthétiques mais beaucoup plus efficaces.

Attention, age de raison ne veut pas dire qu'on se trouve face à une roue pépère.. bien au contraire.  La roue Nikola est unique et garde ce grain de folie, son plaisir de glisse et aussi sa dose de démesure... comme l'est la puissance de ses haut-parleurs avec lesquels on pourrait facilement animer une soirée... Et pour ce qui est de la démesure, leur prototype de trottinette n'est pas en reste, croyez moi,  mais ça, on en parle plus tard...

 

 

roue electrique Gotway nikola vue waoih
Gotway nikola vue de face roue 16 pouces détail

 

Premières impressions sur la Gotway Nikola : L'Effet Wahou!

 

Une chose est sûre, la Nikola a un effet "wahou" comme il est rare sur un produit Gotway. Elle trône au milieu de la pièce, étincelante et focalise toute l'attention. On note tout le soin qui a été porté aux finitions. Cette surprenante coque noire et translucide laisse apparaitre certains détails internes tout en faisant un bel effet miroir. Elle est réellement magnifique. 

On est aussi interpellé par le logo GW lumineux en front de roue, et l'effet de profondeur rendu du côté des prise de charge. Le voltage s'affiche également sur la coque. Une valeur qu'il va s'en doute falloir interpréter pour connaitre le niveau de sa jauge de batterie? Car le cercle de Led ne semble pas à priori jouer ce rôle.

Elle est imposante par son gabarit. Ainsi, alors qu'il s'agit d'une roue 17 pouce, elle mesure quelques centimètres de plus que la MsuperX (18pouces) sur la hauteur. Elle est toutefois un peu moins large ce qui la rend encore plus agréable en pied.

A noter que, tout comme la Msuper X qui est souvent mentionnée comme une roue 19 pouce pour son pneu de 18 pouce particulièrement épais et large,  la Nikola est communément mentionné pour une roue 17 pouce pour son pneu de 16 pouce en réalité mais plus épais et large que le standard.

 

 

MsuperX face à Nikola
Gotway nikola vue de détail 2

Nikola: Une roue bien équipée

 

La roue électrique Nikola a tous les équipements qu'on peut attendre d'une monoroue en 2019. A commencer par son trolley scorpion. De part sa forme en arc, cette poignée téléscopique se fond parfaitement dans la roue quand elle est repliée. Dépliée, on peut la vérrouiller en position ouverte pour l'utiliser. Un vrai plus comparé au trolley Gotway habituel sur les Msuper par exemple. On peut alors aisément marcher tout en faisant rouler la Nikola à ses côtés. Petit plus, il dispose d'un embout grip caoutchouc pour une  tenue en main confortable et ferme. Ce trolley est absolument indispensable pour cette roue qui pèse près de 25kilo dans sa version 1600Wh.  

En effet, la portabilité ne sera pas le fort de la Nikola. Outre son poids conséquent (mais comment faire plus léger pour autant de performances) la poignée n'est pas des plus facile à utiliser. Comme on en avait déjà fait écho dans notre précédent article, sa largeur ne permet pas à tous de la porter à une seule main. Sur ce point au moins, il semble que le design ait pris le pas sur la fonctionalité. Il vous faudra certainement la porter à deux mains.

Dommage, car sous cette très large poignée se trouve le bouton coupe moteur ! Le coupe circuit qui permet de soulever sa roue sans déclencher la mise en sécurité devient un standard chez Gotway. (ATTENTION SPOILER: Cela devient tellement un standard que la Tesla 2 en sera également équipée...chut)

Coté équipement toujours, Gotway met les watt! D'abord avec son éclairage led avant hyper puissant et ensuite avec ses incroyables haut-parleurs !  Gotway frappe fort, le son diffusé par sa roue est clair et puissant comme jamais auparavant sur une gyroroue! Attention les oreilles... Il va y avoir compet en rando...

Pour finir par un des équipements essentiels à une conduite sure, on apprécie la taille de ses Pédales XL pour un positionnement des pieds en tout confort. Comme nous le mentionnons plus, haut, nous sommes ravis que Gotway modifie finalement leur revêtement par un grip classique plus adhérent.

 

 

Gotway nikola poigné et pédale

 

Mais n'est ce qu'un design? Le comportement est-il à la hauteur? On a encore en tête les premiers essais sur la ninebot Z, qui elle a aussi un effet boeuf coté design et finition mais qui, par sa conduite très particulière, ne crée pas l'unanimité. 

 

 

Gotway Nikola maniablitié

Test en comportement de la Gotway Nikola : Puissante, souple et maniable.

 

Après l'avoir observé et admiré sous toutes ses coutures, il est temps de la chevaucher... Alors, biensur, vue le temps orageux, nous ne pourrons pas tester l'autonomie, ni le hors piste car tous les parcs alentours sont fermés pour intempérie. Tant pis, avant la tempête qui s'annonce, nous avons tout de même le temps d'en profiter et de prendre toute la mesure de la façon dont elle se comporte en roulant sur bitume.

D'abord, c'est évident, ses pneus larges de 3 pouce offrent un excellent niveau de confort, et une très bonne stabilité. Elle est aussi plutôt très maniable, plus encore qu'une MsuperX, due à l'ergonomie de la roue et à la répartition des masses et la hauteur des pédales. On peut aisément virer et tourner serré. La monoroue Nikola s'avère très agréable à conduire.  Le puissant moteur 1900W en 84V montre toute sa capacité, mais sans agressivité, on retrouve des sensations de glisse très proches de l'algorythme MSuperX. En particulier, on aime son mode dur, plus ferme que sur les premières générations de Gotway. Elle réagit bien, accèlère fort et on sent qu'on en a sous le pied, tout en en restant maitre et sans que cela soit brutal.

Le freinage est efficace. Sur notre modèle non encore équipé des pad, c'est un peu gênant, car on sent ses mollets glisser sur la coque en cas de freinage d'urgence. Heureusement il est prévu un correctif.

 

 

 

trolley gotway nikola

 

Conclusion: Compromis idéal entre 18 et 16!

 

La Roue Gotway Nikola est une vraie réussite, il s'agit pour l'instant d'un des produits Gotway les plus abouti. 

La Nikola offre, dans une roue 16 pouce, tous les agréments d'une 18 pouce : puissance, batterie haute autonomie, confort, la maniabilité en plus. On adore son look, ses fintions, ses équipements nombreux et efficaces. Bref on lui trouve peu de défaut si ce n'est la portabilité.

Les premières pièces de production sont déjà en route vers nos amis russes et américains . En France, elle est annoncée pour la fin de ce mois de Mai.

Vous pouvez dés à présent reserver la votre. Les précommandes sont ouvertes dans deux versions de batterie : 850Wh pour environ 50km d'autonomie en une seule charge et sa version 1600Wh et ses 100km. 

Commentaires (1)

Sumbersle 30 avril 2019 à 11:29

Merci pour cet aperçu de qualité directement depuis les usines GW, mes pieds frétilles de pouvoir l'essayer :)
Est ce que les hauts parleurs sont synchronisés avec les leds de la machine (comme c'est le cas pour la 18L) ?

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Découvrir nos magasins de Paris, Lyon, Toulouse, Lille et Limoges

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,