Mobilityurban.fr Mobilityurban.fr

Gotway Vs Leaperkim la guerre est déclarée !

 

Il est rare que des divorces se déroulent sans quelques coups bas, encore plus quand des membres d'une entreprise la quitte pour aller fonder la leur directement concurrente de la première... c'est le cas ici, alors pas étonnant qu'entre Leaperkim, les créateurs de la roue électrique Vétéran Sherman et Gotway renommé BEGODE, le torchon brule...

 

Pour se défendre, Gotway aurait racheté le brevet de la solowheel à son créateur shane chen pour poursuivre Leaperkim en procès. On vous compte l'histoire la Wheel World War 2020 ...

 

 

LE PETIT MONDE BIEN PROTEGE DE LA WHEEL.. ENFIN, PRESQUE...

 

Contrairement au monde de la trottinette électrique, celui de la gyroroue voit moins fleurir de marques de toute sortes. Trois grandes marques Kingsong, Inmotion et Gotway se partagent la quasi totalité des ventes dans le monde. Pourquoi? D'abord, parce qu'elle embarque une technicité et une "intelligence" moins accessible à la première usine de produit ménager venue et aussi parce que le concept est sans doute mieux protégé légalement. En effet, la roue électrique fait l'objet de plusieurs brevets dont certains par Shane Chen le créateur de la solowheel. Un brevet qu'il a défendu âprement ces dernières années contre les usines chinoises qui s'y seraient attaquées. Bien que sa paternité soit également controversée comme nous le verrons plus bas dans l'article.

 

D'après un article de Shane Hilde auteur de EUC addict un jeune blog américain dédié à nous roues électrique, Gotway aurait racheté en avril le fameux brevet de solowheel à Shane Chen dans le seul but de causer des ennuis à leur nouveau concurrent Leaperkim.

 

 

roue-electrique-veteran-sherman-10-pouces

LEAPERKIM, GOTWAY CONTRE ATTAQUE

 

Si le nom de Leaperkim ne vous est pas encore familier, c'est parce que ce sont les derniers arrivés sur le marché de la roue électrique.  Leur bébé, la roue Vétéran Sherman annoncée au printemps dernier fait des adeptes dans les rangs des wheelers fan de puissances et de surperformances. Une clientèle prise principalement dans les rangs des amateurs de gotway, dont s'était la spécialité jusqu'à il y a peu. 

 

Comme nous vous l'expliquions dans notre article BEGODE EX: La nouvelle roue a suspension, Gotway a connu un début d'année difficile. D'abord l'annonce et la sortie coup sur coup de deux roues à suspension chez ses concurrents historiques Inmotion et Kingsong. Puis la création d'une nouvelle marque Veteran par d'anciens salariés. 

 

La goute de thé qui a fait déborder le vase....Kebye la société créatrice de Gotway contre attaque, d'abord en changeant le nom de leur marque phare pour BEGODE, ensuite en essayant de rattrapper la concurrence galopante en proposant deux nouveaux produits la gotway RS, et la Begode EX et enfin, une phase juridique en allant racheter le brevet d'exploitation de la solowheel a Shane Chen son inventeur.

 

 

QUELLES CONSEQUENCES POUR LES MARQUES DE ROUES?

 

Quand on lui a demandé si le rachat de son brevet par Gotway pouvait avoir des conséquences pour les marques chinoises, Shane aurait répondu qu'il avait attaqué et gagné contre de nombreuses usines chinoises avec ce brevet, (oubliant visiblement ceux qu'il a pedu)  et que cela pourrait poser problème à celles qui n'avaient pas acheté les droits de l'exploiter.

 

Il semblerait que pour leur part, Kingsong et Inmotion aient souscrit à ce droit indique shane Hilde. Ils ne seraient donc pas directement menacés... par contre la toute jeune société Leaperkim, elle, n'aurait pas acquis ce droit, et c'est sur ce point que Gotway l'attaquerait aujourd'hui.

 

 

QUEL IMPACT POUR LES POSSESSEURS DE VETERAN SHERMAN?

 

Faut-il s'inquiéter et craindre qu'à peine créé la société Leaperkim et sa Vétéran Sherman disparaissent ? Cela serait une très mauvaise nouvelle. D'abord parce qu'avouons le, il s'agit d'un super produit qui fonctionne bien et a peu de défaut pour les baroudeurs et aussi, car les tout nouveaux possesseurs pourraient avoir besoin du support et de la garantie ou même de pièces diverses et spécifiques dans les années à venir !  Sur ce point, Linea Lin à la tête de leaperkim semble confiant.

 

S'il admet être effectivement assigné au tribunal pour non respect du droit sur les brevets par Begode, il déclare que sur les 9 points sur lesquels ils sont attaqués 6 ont été précédemment rendus invalides par Ninebot dans une précédente procédure et les 3 autres leur semble contestables également. Ils concernent des éléments comme les pédales ou les poignées de portage. 

 

D'après le créateur de Leaperkim, ils auraient apportés tant d'innovation à leur roue Sherman qu'ils ne peuvent être taxés de contrefaçon et c'est sur cet argumentaire qu'il pense avoir convaincu le juge.

 

 

PLUS QUE 6 MOIS A ATTENDRE...

 

La décisison des juges est attendue pour dans 6 mois. En attendant, la wheelosphère s'émeut. Gotway aurait-il du se contenter de jouer une concurrence saine en cherchant à améliorer ses prorpes produits plutot qu'à aller chercher des noises à la concurrence?  C'est ce qu'on pourrait penser, mais quand on se bagarre en famille, il arrive que l'émotion fausse la donne ... et la "trahison' d'une partie de l'équipe a peut être du mal a passer dans le coeur du créateur de Gotway. D'autant plus si comme c'est le cas pour la Vétéran sherman,  leur concurrent connait un fort succès et rencontre peu de problème....

 

WHEEL WORLD : UN UNIVERS IMPITOYABLE...

 

Les brevets qui entourent la gyroroue ont une histoire juridique bien fournie....;  En 2014, Segway attaque Ninebot (qui finira par les racheter), airwheel et shane Chen pour avoir utilisé sans droit ses brevets sur les véhicules personnels "auto-stabilisés" pour créer la solowheel, et l'hoverboard. Shane Chen intente lui même un procés à Ninebot (qui produit alors la Ninebot E qui commence à faire grand bruit et beaucoup d'ombre à la Solowheel)... et I'Ochic pour leur hoverboard. Un professeur Japaonaise  Kazuo Yamafuji lui revendique la paternité sur le système d'équilibre gyroscopique de segway qu'il aurait déposé en  1987 soit 13 ans avant l'invention du segway... Sans compter, la procédure entammé par de deux français qui revendiquent eux aussi avoir inventé le concept de la gyroroue que shane shen aurait exploité sans les payer pour déposer son propre design sur leur dos.

 

Vous n'y comprenez rien? En résumé, au cours de ces années, les procès, et les luttes fraticides autours des brevets de "self balancing véhicule" ont été légion. Diffiicle de démeler le vrai du faux pour retrouver l'inventeur de notre gyroroue bien aimé...

 

Mais est ce que c'est vriament important de le savoir pour nous wheeler ? Quel impact cela a eu sur l'évolution de nos roues et celle de la démocratisation et du développement de la communauté des wheelers ?  Difficile à dire, peut-être est-ce une bonne chose que le nombre d'acteurs reste faible pour bénéficier juste ce qu'il faut de concurrence sans voir débouler des produits de pauvre qualité ou peut être cela a-t-il freiné des innovations...

 

Quel est votre avis? Comprenez vous la stratégie de Gotway ? Craignez vous pour la Vétéran? 

Poster un commentaire

Voir les Voir le produits trouvés produit trouvé Pas de produits trouvés icon-close
Une erreur s'est produite, veuillez réessayer ultérieurement. Voir le produit Aucun produit n'a été trouvé lors de la recherche Nouveauté Promotion Solde Vente flash  € loading ending recherche
Chargement..

Découvrez nos solutions de visibilité pour vous déplacer en toute sécurité à partir de 12€

Plus d'info !