Sauter le pas ! Suite Sécurité

allez_travailler_en_velo

 

Pour continuer dans notre rubrique des freins à la pratique du vélo qui sont les plus couramment invoqués. Nous nous intéressons aujourd’hui aux aspects sécurité à commencer par les craintes de se faire voler son précieux engin !

 

Le vélo ça se vole facilement

Je ne vais pas essayer de vous convaincre du contraire : un peu plus de 1000 vélo sont volés par jour en France,25% sont retrouvés. C’est un des freins principaux, car d’après une étude INFRES, de 2001, les personnes qui se sont fait voler leur vélo renoncent à en racheter un nouveau, ou alors, ils en prennent un d’occasion, marché lui-même en partie alimenté par les vol (?!).

Pourtant, dans 95% des cas, ces vols se sont produit car les vélos étaient soit mal attachés, soit avec des antivols de basse qualité.Le saviez vous ? Il faut 2 secondes pour couper un antivol de type cable simple de moins de 10mm, ..selon une étude Fubicy.

 

Heureusement des solutions existent :

Dans le plus simple des cas, avec votre trottinette électrique pliante, elle est compacte, légère vous pouvez la garder partout avec vous. Sagement rangée sous votre bureau, ou l’abris dans votre entrée, elle ne risque rien.... Pliée, et portée à la main, on nous laisse même entrer dans la plus part des magasins de proximité.

Avec un vélo électrique pliant, il est aussi facile de le garder au plus prés de vous en journée au bureau ou chez vous la nuit. Le Flebi ou le kit d'électrification rool'in par exemple, ne fonctionnent qu'avec un système de clé/botitier de commande amovible. Le voleur ne pourra pas l'activer.

 

Malgré tout, ou pour tout autre vélo, si on doit le laisser dans la rue, quelques précautions de bon sens sont à prendre :

- La première, c’est bien sur de s’attacher à un point fixe. Même avec le meilleur antivol du monde, si vous ne le faite pas, votre engin risque d’être emporté en une seconde et l’antivol scié dans un coin tranquille. Trouvez vous un point fixe.

- Le deuxième, c’est de choisir ce point fixe dans un lieu fréquenté : éviter les coins sombres et isolés. Cela limitera d’autant les vols « opportunistes »

- Ensuite, comme nous l’avons évoqué précédemment, optez pour des antivols efficaces: si vous optez pour un cable prenez le de plus 10mm et si possible avec alarme ... Les types U sont reconnus comme les plus surs. Ils ne sont pas toujours très pratiques à utiliser, en particulier sur les trottinettes, aussi les types U pliants peuvent être un bon compromis.

- Vous pouvez aussi choisir un gravage, (pour plus d'info rdv sur le site bicycode) car sur les 400 000 vélos volés par an, la bonne nouvelle c’est que près de 100 000 sont retrouvés, mais pas leur propriétaire faute d’identification.

- Dernière option, un système à puce, qui vous permet de localiser votre vélo ou trottinette à tous moment. Cela laissera le temps à la police de le retrouver. Tout comme sur les voitures, on peut même se procurer des systèmes avec alarme sonore.

Comme vous le voyez les solutions sont légion, et un petit guide d’achat s’impose... on va y réfléchir.

 

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Découvrez nos solutions de visibilité pour vous déplacer en toute sécurité à partir de 12€

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,