Pourquoi le Skate Electrique INBOARD M1 est UNIQUE en son genre

Le Skate INBOARD M1, classé directement dans les 5 meilleurs e-skate par les amateurs, débarque enfin en France. Il ne s'agit pas là, d'un énième skate électrique, le skate électrique promet d'être réellement innovant et unique en son genre : Léger, Moteurs intégrés aux roues, batterie amovible,  firmware avec mise à jour à distance....et à ce propos, quelle chance, le e-skate arrive avec la dernière mise à jour du firmware en 2.3. Celle qui permet d'augmenter son couple de 40%, à priori son seul point faible dans les review US. Alors, voyons-ça ensemble!

 

skate-inboard-m1

Inboard M1: Une drole d'histoire!

 

Comme bien souvent, tout à commencé par un incroyable succès sur KickStarter. En quelques semaines, les fondateurs ont récolté plus de 4 fois l'objectif qu'ils s'étaient fixés. Jusque là, rien d'inhabituel. Rien d'inhabituel non plus dans le retard de presque un an sur la livraison des EARLY BIRD. Quand il faut passer de la planche à dessin à la production, la réalité rattrape parfois les rêveurs surtout si ils veulent tenir leur promesse de qualité et de performance. La planche électrique arrive en Aout 2016 après un petit passage au CES de las Vegas pour le plus grand bonheur de ses premiers fans. Les promesses d'innovations sont bien tenus et il n'en fallait pas plus, pour que des investisseurs pro se joignent à l'aventure et donnent une autre dimension à la production et à la distribution!

 Là où la BoostedBoard peine à monter en puissance de production et à du se confronter à des problèmes de sécurtié sur ses batteries, là où EVOLVE s'endort sur ses lauriers et joue rareté de ses produits, l'INBOARD M1 pourrait bien marquer de nombreux points chez les skateurs. 

 

planche-electrique-rapide-inboard

Unboxing du skate Inboard M1: L'effet pochette surprise

 

Quand on reçoit son joujou, celui qu'attend impatiemment depuis des semaines, le plaisir est encore plus grand quand le packaging a été soigné. C'est bien le cas pour le skate Inboard M1. En ouvrant la boite on découvre ....un sac de transport d'excellente facture, qui donne le ton et encore plus envie de découvrir le skate. On ouvre le sac et .....batterie, chargeur, télécommande, tout est soigneusement disposé, emballé. Dans le domaine des finitions, on notera aussi l'étui de rangement rigide de la télécommande pour la tenir à l'abri des chocs.

Vous croyez que ce ne sont que des détails? Non, car si le fabricant a pris autant soin des accessoires, il ne peut pas se permettre de décevoir  sur le principal.

Après avoir enlevé les accessoires et détaché les liens du sac de transport, on peut enfin découvrir enfin le M1 INBoard...

Il est bluffant par sa ligne et son look épuré. La batterie est complètement intégrée, le dessous est totalement lisse, rien ne dépasse, pas de bloc moteur, pas de courroie ou de vilain cablage, tout est clean. Le dessus est couvert par un grip complet noir qui laisse juste entrevoir la trappe de logement de la batterie et son ouverture. Coté dimension, c'est un pur longboard de même taille que le Yunnec EGO2 et de même forme classique.

Si on ne le scrute pas de près, impossible de deviner la bête qui se cache dans ce longboard :Un skate capable de dépasser les 30 Km:h avec ses deux moteurs roues pouvant développer jusqu'à 800W chacun en crête, monter des côtes jusqu'à 15 % le tout à moins de 7kilo!

 

longboard-electrique-batterie-amovible-inboard

Mise en route et démarrage rapide du e-skate INBOARD M1

 

La batterie s'installe en quelques secondes à l'intérieur du plateau. On ouvre le capot en tournant la molette, on clipse la batterie, on remet le couvercle et voilà. La planche répond par un flash lumineux pour confirmer la mise en place.

Pour accélérer et freiner vous pouvez soit utiliser la télécommande fournie soit votre propre smartphone via l'application dédiée.

La télécommande a une forme particulière comme vous l'aurez remarqué. Elle est sensé resté en main même si vous ouvrez vos doigts. Entre nous, cela doit dépendre des mains... et mieux vaut la tenir normalement. Par contre c'est pratique pour mettre à la ceinture ou à la poche.

On charge la télécommande classiquement avec un cable USB. A noter; le cache minuscule de la prise de charge de la télécommande semble facile à égarer, prenez garde, donc. Pour apairer en bluetooth, il faut passer la main sur le symbol sous la planche après avoir allumer la télécommande. Oui oui, juste comme ça, c'est un peu magique. D'autant que pour l'apairer avec votre smartphone il faut frapper trois fois avec les phalanges. Genre "esprit es tu là?" (non mais sans blague!)

 

 

 

skate-electrique-rapide-inboard

Roule, Roule, Roule....

 

On peut sélectionner depuis la télécommande RFLX ou l'application un des trois modes de conduite: Débutant (6/10km/h), intermédiaire (15Km/h), expert (30km/h et couple maximum). Ils sont indiqués par les led du RFLX, on peut aussi y lire l'état de batterie biensur.

La prise en main est aisée. Si vous passer pour la première fois au skate électrique, on vous recommande de commander par le mode débutant, même si vous êtes un rider non électrique confirmé. Il vous faudra prendre vos repères pour placer votre corps en anticipation de l'accélération/décélération.

Les roues en gommes plutôt tendre sont appréciables, et l'INBOARD offre de bonnes sensations de roulage. Le confort offert est identique à celui qu'on pourrait avoir sur une planche classique de longboard. Elle passe relativement bien les sols craquelés sans être pour autant un skate tout terrain. Son large deck est un avantage pour le confort, et on peut rouler sur de la grande distance en confort. 

En montée, le mode expert (doté de l'amélioration de couple) est nécessaire, le e-skate Inboard M1 affronte les côtes faible à moyenne mais sera un peu juste dans les cotes sévère ou un moteur à courroie fait tout de même la différence.

La conception du deck, en fait une planche plutôt rigide, cela peut irriter certains utilisateurs mais présente des avantages. Elle est plus facile à manoeuvrer notamment à haute vitesse et garde toute sa stabilité. L'INBOARD est une planche plutôt rapide on atteint les 30Km:h promis sur du plat. L'accélération est progressive: L'apanage des moteurs roues brushless en comparaison des moteurs à courroie plus vifs au démarrage. Le freinage est plutot réactif et offre une distance de freinage raisonnable. En pente, elle diminuera suffisamment la vitesse pour vous permettre de stopper.

Quand on arrive en fin de batterie la télécommande emet une alarme (Environ 10/15 km). L'avantage d'une batterie amovible est que la contrainte autonomie est facilement contournable. Vous pouvez en un tour de main interchanger votre batterie avec une batterie de secours, ou encore juste, prévoir le chargeur avec vous. Elle se recharge en a peine 1H30, juste le temps de la pause déjeuner (?!).

 

 

Application Smartphone: Gadget or not gadget?

 

Le principale avantage de l'application est de bénéficier des dernières mises a jour de firmware et de imanquable correction logicielle sur ce genre de machine. Ainsi, la version 2.3 a permis d'accroitre le couple moteur de 40% en mode expert. Une amélioration bien apprécié en montée. Celle ci n'est valable que sur le mode expert, pour le mode débutant, mieux vaut s'en tenir à une accélération progressive et assez douce pour prendre en main le e-skate INBOARD.

Concernant l'usage du smartphone comme télécommande, c'est assez sympa dans l'idée, pourtant je pense qu'il est préférable de s'en tenir à la télécommande. D'abord parce que la télécommande par smartphone n'indique pas les alertes de sécurité. Si vous l'utilisez,  il est fortement recommandé de mettre son téléphone en mode avion. En effet, il faut éviter de recevoir un appel en pleine accélération ou au contraire en pleine pente descendante.... 

Un dernier point; La INBOARD M1 est pourvu d'éclairage avant et arrière, un petit plus pour améliorer sa visibilité.

 

Conclusion

 

Comme vous le savez, on est toujours à la recherche de produits différents et on a la chance de ne pouvoir choisir et présenter que des produits qui nous ont convaincu. Cela fait un moment qu'on tourne autours des skates électrique. Tout comme dans les autres domaines de la mobilité électrique, il existe des dizaines de marques, de modèles et il faut faire le tri des produits et aussi des fournisseurs réellement performants et compétents. Croyez moi, pour trouver le couple gagnant, cela n'est pas une mince affaire. C'est pourquoi nous avons suivi avec attention les histoires de la BoosteBoard et de la INBoard M1, de l'ACTON BLINCK S2. Les unes et les autres sont des planches avec de belles promesses. Nous avons eu le plaisir de voir dans l'INBOARD, ses promesses transformées.

Pour les tout débutants, la planche Yuneec EGO2 reste un bon plan car elle offre un bon compromis entre un prix abordable, une vitesse raisonnable, et une excellente autonomie. On préférera l'INBOARD pour son tempéramment, sa vitesse plus rapide, le silence de moteur roue, sa batterie amovible, sa glisse...

 

 

e-sk8 inboard VS yuneec EGO BOOSTEDBOARD

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Découvrir nos magasins de Paris, Lyon, Toulouse, Lille et Limoges

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,